Accueil PokerStars
Le 3-bet pré-flop
Faire un 3-bet pré-flop, c'est surrelancer après une relance d'ouverture ou d'isolation. Pour mettre un place un jeu gagnant solide, il est important d'avoir une fréquence de 3-bet élevée. Effectuer un 3-bet au lieu de suivre confère plusieurs avantages :

Nous allons gagner de nombreux pots sans batailler. Il s'agit d'une source de revenu très fiable.
Nous pouvons faire grossir tout de suite les pots avec des mains à forte EV afin d'améliorer leur rentabilité.
Nous pouvons réduire le nombre de joueurs pour nous assurer de remporter le pot aussi souvent que possible soit à l'abattage, soit grâce à notre fold equity post-flop.
Notre range n'est pas cappée après un 3-bet, nous pouvons donc représenter les meilleures mains de départ.

Au cours de cette leçon, nous allons raisonner en termes de ranges, pas de mains. Concernant les opportunités de 3-bet, il est important de garder une vue d'ensemble. Si nous isolons avec toutes nos mains, nous nous retrouvons vite à adopter une stratégie déséquilibrée et intenable. De plus, si l'on raisonne en termes de range que l'on va 3-bet dans telle ou telle situation, cela nous permet de gérer toutes les combinaisons de cartes fermées possibles et pas seulement la paire de 5 ou l'AJo que nous avons à ce moment-là.

Ranges linéaires de value

La stratégie la plus simple consiste à ne faire de 3-bet qu'avec des mains qui seraient bien placées face à la range avec laquelle l'adversaire suivrait. Si nous pensons que notre adversaire va beaucoup suivre les 3-bets et rarement passer, nous pouvons choisir cette stratégie. Un tel adversaire nous empêche de faire des 3-bets en bluff avec des mains moins fortes. Une range de 3-bet linéaire part de AA et descend jusqu'aux mains que l'on considère comme trop faibles pour effectuer un 3-bet. Une range linéaire de value part des meilleures mains et on ne 3-bet que les mains que l'on peut 3-bet pour value (nous avons appris la définition correcte de la value dans la quatrième partie). Contre quelqu'un qui joue vraiment serré-passif et qui va suivre un 3-bet avec quasiment toute sa range serrée, nous pouvons adopter quelque chose de limité du genre [QQ-AA, AK]. Avec la position, contre un joueur récréatif qui relance et qui suit les 3-bets avec beaucoup trop de mains, nous pouvons surrelancer trois fois sa relance avec un éventail plus large.

Voici un exemple de range linéaire de value à utiliser lorsque nous sommes en position contre un joueur qui ouvre beaucoup de mains. Nous suivons avec les mains en bleu, nous faisons un 3-bet pour value avec celles en vert et nous passons les autres.

Stratégie linéaire 3-bet ou passe

Parfois, suivre une ouverture présente peu d'avantage. Dans les situations où nous avons de mauvaises cotes du pot, où n'avons pas la position, où il reste des joueurs à parler après nous qui apprécient les 3-bets, développer une range pour suivre une ouverture n'est vraiment pas intéressant. Il n'est particulièrement pas avantageux de suivre une ouverture depuis la petite blind, surtout si le relanceur se trouve en position tardive, ce qui peut pousser un joueur à effectuer un squeeze. Parfois, même suivre une ouverture du bouton peut-être une mauvaise idée, surtout lorsque les deux joueurs en blinds sont particulièrement agressifs.

Lorsque nous jugeons les facteurs trop négatifs pour nous permettre de suivre, nous n'avons qu'à faire un 3-bet avec toutes les mains que nous souhaitons jouer. C'est ce qu'on appelle une stratégie linéaire. Comme cela n'aurait pas tellement de sens de jouer une main plus faible que celles que nous passons, il n'y a aura pas de vide dans notre range de 3-bet. Nous effectuerons un 3-bet de AA jusqu'aux mains qui sont suffisamment bonnes pour mettre de la pression, à la recherche de fold equity. Certains 3-bets de cette range seront faits pour value, d'autres plutôt pour chercher à faire passer notre adversaire quelques fois, et d'autres seront un mélange des deux. Nous n'avons pas besoin que notre 3-bet soit clairement effectué pour value ou en bluff pour qu'il s'agisse de la bonne décision.

Disons qu'un joueur régulier agressif ouvre au bouton et que l'on peut s'attendre à ce qu'il le fasse avec 50 % des mains. Nous pourrions défendre notre petite blind uniquement avec des 3-bets en adoptant une range comme :

Ranges polarisées

Concernant le 3-bet, la dernière stratégie que nous allons examiner sera celle de la range polarisée. Une range polarisée se compose de trois sous-ranges. Au sommet, nous avons la range de 3-bet pour value qui regroupe, comme nous l'avons vu, les mains qui sont supposées être bien placées lorsque nous sommes suivis par notre adversaire. La différence entre une stratégie polarisée et la stratégie de value linéaire, c'est qu'en dessous des mains avec lesquelles nous pouvons suivre, nous avons un nouveau groupe de mains qui sont trop faibles pour suivre et avec lesquelles nous allons faire des 3-bets en bluff profitables. Il est évident qu'une stratégie polarisée est adoptée avant tout pour profiter un maximum de notre fold equity. Il ne serait pas raisonnable de faire des 3-bets avec des mains faibles contre un joueur qui ne connait pas le bouton Passer.

En plus d'une fold equity élevée, l'autre condition permettant d'adopter une range de 3-bet polarisée, c'est la volonté de constituer une range avec laquelle suivre l'ouverture. Nous avons vu ce qui se passe lorsque nous décidons de faire un 3-bet avec toutes les mains que nous jouons : notre stratégie devient par nature linéaire. Pour séparer une range de 3-bet en value et une range de 3-bet en bluff, il faut absolument une range avec laquelle nous allons suivre. Une range polarisée a besoin de cette séparation et il faut donc dans un premier temps que cette range avec laquelle nous allons suivre soit déterminée.

Voici un exemple de stratégie polarisée que nous pouvons adopter en grosse blind face à un joueur régulier serré qui ouvre depuis le HJ. Notez que nous avons une range de value très serrée, car nous ne voulons faire grossir le pot que si nous sommes bien placés lorsque l'adversaire suit. Nos bluffs sont plus nombreux que nos mains pour value et c'est ce à quoi on peut s'attendre, puisque l'adversaire joue trop serré contre notre stratégie. Dans le modèle suivant, on 3-bet pour value les mains en vert, on suit avec les mains en bleu et on 3-bet en bluff avec les mains en rouge.

Conclusion

Dans cette partie du cours, nous avons abordé les bases de la construction de ranges de 3-bet. Il y a bien d'autres choses à savoir sur la théorie du 3-bet, mais en comprenant quand utiliser des ranges polarisées ou linéaires et comment former chacune d'elle, vous devancerez déjà les joueurs plus faibles qui n'ont pas sérieusement étudié cet aspect du jeu.

X Informations sur les cookies

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur afin d'améliorer votre expérience sur notre site web. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookie à tout moment. Dans le cas contraire, nous considérerons que vous acceptez de poursuivre votre navigation.