Accueil PokerStars
Comment Aborder les Satellites Online Qualificatifs pour des Tournois Live
Aujourd'hui nous allons voir comment aborder les satellites qualificatifs pour des tournois live. La stratégie globale est appliquable à n'importe quel satellite, que le but final soit un tournoi live ou online, mais avant ça, voyons quelques points spécifiques aux satellites qualificatifs pour des tournois live. Ils pourront paraître évidents pour certains, mais ce ne sont pas forcément des choses auxquelles tout le monde pense.
 

Assurez-vous de pouvoir jouer le tournoi que vous ciblez !

A quelle date se déroule le tournoi ? Cela peut paraître bizarre, mais il est déjà arrivé de voir des joueurs jouer des satellites online pour un tournoi live auquel ils ne pouvaient pas se rendre. Dans la plupart des cas, le prix est non-transférable, ce qui signifie que si vous ne l'utilisez pas, vous le perdez. N'en faites pas l'amère expérience.

Lisez les Modalités

Comme mentionné dans le paragraphe précédent, le prix est-il transférable ? Si vous ne pouvez pas vous rendre au tournoi, pouvez-vous vendre le package à un autre joueur ? Y-a-t-il des conditions de jeu spéciales ? Par exemple, le gagnant doit-il porter une casquette ou des vêtements de la Room pendant qu'il joue le tournoi ? Doit-il faire des interviews ? Etc. Ce sont des modalités plutôt communes que vous acceptez quand vous jouez. Donc prenez quelques minutes pour bien les lire. Comme ça, vous saurez à quoi vous attendre et il n'y aura aucune mauvaise surprise.

De quoi avez-vous besoin pour voyager ?

Si le tournoi live ciblé est dans un autre pays, votre passeport est-il à jour ? Aurez-vous le temps de réserver votre transport ? Si le tournoi est dans 3 mois, vous aurez tout le temps nécessaire. S'il est dans 2 semaines, c'est une autre histoire. Soyez préparé.




Parlons maintenant de stratégie dans un satellite. La différence entre les satellites et les MTT réside dans la structure du prize pool. Si le satellite distribue 10 sièges pour le tournoi ciblé, alors les 10 premiers reçoivent le même prix, contrairement à un MTT, où il y a une énorme de différence entre ce que gagne le premier et ce que réçoit le 10e, avec des paliers importants à chaque place gagnée. Cette différence change tout dans l'importance de la notion de survie. Nous n'allons pas essayer de gagner un satellite comme nous le ferions sur un MTT normal. Nous avons simplement besoin de survivre jusqu'à la 10e place. Et si nous y parvenons, même avec un seul jeton, nous recevrons la même récompense que le chipleader.

Avec ceci en tête, nous pouvons commencer. Nous allons diviser la stratégie en 3 sections : début, milieu et fin de tournoi.
 

Début de Tournoi

En début de tournoi, le jeu est exactement le même que sur un MTT normal. Même si la structure du prize pool est différente, les places payées sont encore très loin. Tellement loin qu'elles n'impactent pas notre stratégie qui doit être la même que sur un MTT classique. La protection du stack et l'accumulation de jetons doivent être prises en compte. Jouez de manière solide, en développant un jeu serré-agressif. Observez et identifiez vos adversaires. Rentabilisez vos grosses mains contre les joueurs mauvais/trop larges pour monter des jetons.

Milieu de Tournoi

Ici, le tapis moyen est souvent autour des 25 blinds, ou moins, et le satellite est bien avancé. Alors que nous sommes encore assez loin de la bulle, la stratégie commence à dévier de celle appliquée sur les MTT classiques. La survie est plus importante alors que la bulle va commencer à approcher. Monter des jetons pour rester hors de la zone rouge des short stacks est primordial. Si vous avez joué serré-agressif au début, vous aurez soit accumulé des jetons, soit acquis une image de joueur serré, soit les deux. Tirez avantage de votre image serrée en attaquant les autres joueurs serrés, dont vous avez observé qu'ils couchent beaucoup de mains.

Fin de Tournoi/Bulle

C'est là que la stratégie change du tout au tout par rapport à un MTT. La survie est d'une importance capitale. Si vous avez une chance de passer la bulle sans jouer une main, alors vous ne devriez prendre aucun risque. Il est très important de ne pas surestimer votre position et de ne pas arrêter de jouer trop tôt... Le jeu à la bulle est souvent très lent, tout le monde attendant qu'un autre short stack saute. Si vous êtes proche de ces joueurs au classement, il suffit d'un ou deux double-up pour faire de vous le short stack. Ceci dit, si votre gain est virtuellement assuré, vous ne devriez jamais mettre tout votre tapis en danger.




Nous allons illustrer ce dernier point avec une histoire vraie qui date d'une dizaine d'année. L'auteur de l'article nous la raconte.

Après qu'un ami a sauté d'un mega satellite sur PokerStars qui récompensait un grand nombre de packages pour le Main Event des WSOP, j'ouvre la table des chipleaders pour observer ce qui se passe à l'approche de la bulle. Le chipleader du satellite faisait tapis pré-flop à chaque main. Les autres joueurs à la table avaient des tapis moyens, aucun d'eux n'était en danger et risquait de faire la bulle. Sans surprise, ils couchaient tous leurs mains, exactement comme ils étaient censés le faire. Puis une chose est arrivée... Le gros stack fait tapis et un joueur avec le 3e plus gros tapis à la table paye et retourne AA. Ce joueur aurait tout bonnement pu fermer le soft, aller dîner et revenir pour recevoir son message de félicitations... son package pour le WSOP était dans la poche. Mais il a décidé qu'il ne pouvait pas coucher AA pré-flop. Cette décision lui a coûté son package à 12 000 $ quand le T4o de son adversaire a touché deux paires improbables pour l'éliminer.

Quand vous êtes dans cette situation, vous pouvez, vous devez coucher même les as. AA est favori à 87 % contre T4o. Le problème, c'est que sa position lui permettait de gagner son package au moins 99,99 % du temps (100 % en fait, à moins d'innombrables, et improbables, double-up de short stacks). Alors qu'il est impensable de coucher AA dans un MTT classique, dans ce cas précis, le joueur a considérablement réduit ses chances de gagner le package, d'au moins 13 %. C'est une des rares situations où il est correct de coucher les as pré-flop. Mettez-vous ça en tête dès maintenant pour vous sentir à l'aise quand la décision se présentera. Si en revanche vous ne vous voyez pas jeter les as ici, alors fermez le logiciel et partez manger.

Si vous gardez ces idées en tête et si vous pouvez coucher AA contre le chipleader quand votre tapis vous assure un prix, alors vous pourrez profiter d'un gros tournoi live.

 
Que feriez-vous si vous veniez à gagner un package pour un gros tournoi live ? Dites-nous tout en commentaires !

X Informations sur les cookies

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur afin d'améliorer votre expérience sur notre site web. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookie à tout moment. Dans le cas contraire, nous considérerons que vous acceptez de poursuivre votre navigation.