Accueil PokerStars
Heads Up avec 7 à 9 Blinds
Pour finir, nous voilà dans un spot où les tapis sont suffisamment peu profonds pour mettre en place une stratégie de shove ou fold. Le bouton choisit parmi deux options et la grosse blind peut payer ou se coucher. Il y a quelques différences entre avoir 7 blinds et avoir 9 blinds, mais elles sont mineures donc, dans un souci de simplicité, nous mettrons ces deux tailles de tapis dans une seule catégorie.
 

Stratégie de Push or Fold au Bouton

Tout d'abord, notez que limper ici est impossible car cela offre à notre adversaire la possibilité de placer la redoutée relance finale de manière efficace. Relisez l'épisode 9 pour vous rafraîchir la mémoire. A une profondeur de 7 à 9 blinds, le bon sizing est tout simplement de faire tapis. Par conséquent, le bouton s'en sort beaucoup mieux dans cette situation que la grosse blind, donc jouer le bouton de manière agressive est une obligation. Nous devons capitaliser sur le fait que nous avons besoin d'une main moins forte pour faire tapis que notre adversaire pour payer. Jetez un oeil au tableau des mains à jouer en push or fold depuis le bouton à 7-9 blinds :

 

Si vous n'avez pas beaucoup d'expérience sur le jeu en fin de Sit & Go, alors cette range peut paraître très large. Faire tapis avec des mains très faibles comme Q4o et 87o est pourtant optimal, étant donné la grande efficacité de la relance finale. Notre adversaire n'a aucune fold equity quand il paye, il devra coucher beaucoup de mains meilleures que la nôtre car elles n'ont pas suffisamment d'équité contre notre range dans sa globalité. Quand notre opposant possède, par exemple, Q6o, il aura 60 % et 56 % d'équité respective contre Q4o et 87o. Clairement, il aimerait payer. Malheureusement pour lui, contre notre range globale, son équité est de seulement 42 %. Si nous sommes 8 blinds deep, il risque 7 blinds pour gagner un pot de 9 blinds (nos 8 blinds + sa blind)

7 / (7 + 9) = 0.44

Notre adversaire a besoin de 44 % d'équité pour payer notre tapis. Par conséquent, le but de notre stratégie est de trouver le bon spot où nous pouvons faire tapis avec le plus de mains possibles, rendant notre range suffisamment faible pour que notre adversaire commence à payer avec des mains plus faibles. Si nous perdons le contrôle et que nous faisons tapis avec toutes nos mains, alors Q6o devient favorite contre notre range et devient un call évident. Mais si nous pensons que notre adversaire joue la fin des Spin & Go de manière trop serrée, alors nous devrions faire tapis avec toutes nos mains. Coucher Q6o est une énorme erreur contre une telle stratégie, donc si l'autre joueur ne prête pas attention à notre fréquence de shove ou n'est pas au courant qu'il doit payer assez large ici, alors nous pouvons élargir considérablement notre range de shove.

Avant de voir comment nous devrions réagir en grosse blind face à la stratégie de push or fold du bouton que nous recommandons plus haut, une petite remarque sur l'exploitation de la situation. Beaucoup de joueurs, surtout en-dessous des Spin & Go à 25 €, vont checker leur grosse blind bien trop souvent si nous limpons. Par conséquent, l'option presque aberrante de limper depuis le bouton avec 7-9 blinds devient possible contre de tels adversaires. L'idée est que ces joueurs passifs vont checker 80 % de leur range et quand ils relancent, nous sommes face à une main à très forte équité qui nous rend plutôt contents de ne pas avoir tapis avec notre 76s. Ces joueurs passifs nous laisseront voir des flops, voler des pots post-flop et auront la courtoisie de nous prévenir quand ils ont une vraie main. N'hésitez pas à envisager de limp/fold de très mauvaises mains contre de tels joueurs.
 

Stratégie de Call depuis la Grosse Blind

Le bouton fait tapis et nous voilà en grosse blind avec une profondeur de 7-9 blinds et aucune fold equity. Nous faisons face à la fameuse relance finale, et il n'y a rien que nous puissions faire. Telle est la structure à ce stade avancé du tournoi. Il y a beaucoup de variance dans ce spot et ce n'est pas particulièrement agréable. C'est toutefois de notre responsabilité de faire en sorte de sortir le meilleur d'une mauvaise situation en payant avec les bonnes mains.

La range de call recommandée est une range optimale face à un shove du bouton. Nous devons nous rappeler que beaucoup de joueurs vont faire tapis au bouton deux fois moins fréquemment qu'ils sont censés le faire, et d'autres vont au contraire mettre tous leurs jetons au milieu avec 100 % des mains. Notre range de call doit se réduire ou s'élargir contre ces deux types de joueurs plus faibles. Voici comment nous devrions réagir en grosse blind face la range de shove au bouton que nous recommandons :

 

Encore une fois, nous recommandons une range susceptible de choquer des joueurs débutants, mais souvenez-vous, c'est juste la bonne réaction face à une range de shove optimale. La plupart des joueurs récréatifs jouent mal au bouton en faisons tapis de manière trop serrée ou trop large. Dès que vous repérez que votre adversaire se couche trop souvent au bouton ou limp avec une profondeur de tapis inadaptée, il est temps de resserrer considérablement cette stratégie de call. C'est en partie parce que beaucoup des calls recommandés deviendront alors EV- contre le shove d'un adversaire passif, mais aussi parce que notre bouton devient extrêmement profitable contre ces joueurs-là. Si nous avons tout un tas d'options exploitantes quand nous sommes au bouton, alors il y a moins de raisons d'effectuer des calls profitables mais marginaux depuis la grosse blind. Laissez ces mains de côté et attendez un spot où vous pourrez utiliser les faiblesses de votre adversaire pour augmenter votre edge. Mais n'attendez pas trop longtemps, ce format turbo ne laisse pas beaucoup de temps pour manoeuvrer.
 

Conclusion

D'une manière générale, aux petites limites de Spin & Go, nous devrions aborder ces deux spots de manière un peu plus conservative que la théorie le recommande. Il est possible d'augmenter drastiquement son edge en fin de tournoi en raison de la façon dont les joueurs faibles vont s'adapter à cette nouvelle profondeur : à savoir très mal ! N'ayez pas peur de tenter des plays qui ne sont pas optimaux en théorie mais qui vous ferons gagner ue edge exploitant. Toutefois, si votre adversaire semble solide, alors le tableau ci-dessus sera une très bonne stratégie lors de cette phase des Spin & Go.
 
Maintenant que vous êtes prêt à aborder les Spin & Go, vous pouvez postez ci-dessous vos buts et ambitions sur ce format.

X Informations sur les cookies

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur afin d'améliorer votre expérience sur notre site web. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookie à tout moment. Dans le cas contraire, nous considérerons que vous acceptez de poursuivre votre navigation.