Accueil PokerStars
Introduction à la Stratégie GTO
Il y a un terme qui fait le buzz depuis quelque temps dans le monde du poker, mais beaucoup de joueurs ne le connaissent pas. Il s'agit du GTO.

GTO veut dire Game Theory Optimal. Cela signifie utiliser une stratégie inexploitable, qui ne peut être contrée par aucun adversaire. Dans cet article, nous allons expliquer en quoi cela consiste, pourquoi vous devriez vous y intéresser, et voir pourquoi vous ne devriez pas y penser pendant que vous jouez.

Tout d'abord, ça veut dire quoi une stratégie inexploitable ? Vous allez également entendre le mot "équilibre" dans cette discussion. Le meilleur moyen d'expliquer tout ça reste un bon exemple :

Imaginons qu'il y a 100 € dans le pot et que vous misez 100 € à la river. Votre adversaire, qui a une main moyenne (un bluff catcher, du type JT sur QJ963), doit maintenant décider de payer ou non cette mise à la river. Il doit payer 100 € pour tenter de gagner 200 €. Son call doit donc être bon une fois sur 3 pour être EV0 (il perd 100 € les 2 fois sur 3 où il se trompe et gagne 200 € la fois où il a raison). Mettons maintenant que votre opposant a un read sur vous comme quoi vous êtes un joueur serré qui ne bluffe jamais à la river, alors il peut se coucher facilement sur votre mise. Imaginons désormais que vous avez une image de bluffeur fou, ce joueur pourra vous payer facilement étant donné que vous serez en bluff bien plus d'une fois sur 3. Disons maintenant que vous misez en value les deux tiers du temps et que vous bluffer le dernier tiers. C'est ça la stratégie inexploitable. Votre adversaire peut maintenant payer ou se coucher, ça ne changera rien. S'il paye tout le temps, il sera à jeu dans la mesure où il attrapera votre bluff à la fréquence exacte offerte par les cotes du pot. Sur le long term, il remporte exactement 0 euro. Donc si vous bluffez à une fréquence GTO, rendant cette mise river inexploitable, le fait que votre adversaire paye ou se couche n'a aucune importance.




Pourquoi devriez-vous apprendre la stratégie GTO ? Tout simplement parce que cela implique de réfléchir aux mathématiques du jeu, aux cotes, ranges, fréquences, etc. En étudiant tous ces sujets, vous développerez une bien meilleure façon de construire des ranges solides, de façon à arriver à la river avec une range beaucoup plus équilibrée. Dans l'exemple ci-dessus, il s'agit de trouver le bon nombre de value bets et de bluffs. Mais aussi les bonnes mains pour bluffer en fonction du board, de la situation et les tailles de mises. Maîtriser tous ces concepts vous aidera à prendre de meilleures décisions, comprendre la plupart des situations, mieux définir les ranges de vos adversaires, tout en gardant de bonnes fréquences et en exploitant celles des autres joueurs. Dans notre exemple, si vous êtes connu pour bluffer souvent ou, au contraire, ne jamais bluffer dans cette situation, ce sont autant de tendances que vos adversaires peuvent exploiter pour vous payer ou se coucher à la bonne fréquence. Voilà autant de sujets qui touchent au GTO. Apprendre ce concept vous permettra de mieux comprendre le jeu, mais aussi de vous préparer à affronter des joueurs plus forts, qui comprennent également ces concepts. Si vous êtes en Heads-Up contre Fedor Holz, adopter une stratégie GTO évitera à Fedor (ou n'importe quel shark) de vous exploiter.

Maintenant que nous savons ce qu'est le GTO, et pourquoi il est bon de s'y intéresser, voyons pourquoi vous ne devriez pas penser à tout ça pendant que vous jouez. Cela peut paraître surprenant. Cette histoire de GTO a l'air chouette. Donc je dois le travailler en dehors des tables, mais en plein combat, je ne devrais pas l'utiliser ? Exactement. La raison vient du fait que vous allez affronter des adversaires qui font beaucoup d'erreurs. Et même si une stratégie GTO sera profitable contre eux, une stratégie exploitante sera encore meilleure. Reprenons l'exemple ci-dessus. Nous savons que quand nous misons 100 € dans 100 €, la fréquence de bluff GTO est de 33 % pour rendre la décision de votre adversaire insignifiante (qu'il paye ou se couche, cela ne change rien). Si notre opposant est un joueur de classe mondiale qui lit parfaitement les autres joueurs, cette "insignifiance" est bonne. Il ne peut pas optimiser ses gains contre nous. Mais la plupart des joueurs que vous rencontrerez ne sont pas Fedor Holz ou Phil Ivey. Surtout en petites limites. Ils feront de nombreuses erreurs récurrentes.




Donc, si par exemple votre adversaire est un joueur serré qui ne paye jamais de grosses mises à la river sans un monstre en main, alors nous allons gagner beaucoup d'argent en bluffant à une fréquence supérieure à 33 %. Contre ce joueur, une meilleure stratégie serait certainement de value bet une range plus serrée composée de grosses mains et de bluffer plus souvent pour établir une fréquence de 20 % de value bets et 80 % de bluffs. Une telle fréquence n'est pas équilibrée et notre adversaire pourrait l'exploiter en payant plus light (un ajustement logique face à quelqu'un qui bluffe beaucoup). Mais à la différence du shark, il ne va pas reconnaître la situation et continuera de se coucher trop souvent. La situation inverse est également vraie. Si notre adversaire est une calling station, alors nous miserons beaucoup plus pour value et moins en bluff. Encore une fois, un bon joueur peut nous exploiter si nos mises à la river ne sont qu'en value. Il lui suffit de coucher ses mains moyennes. Mais notre ami la calling station ne saura pas s'adapter. Il se contentera de nous payer, faisant de notre approche une bien meilleure stratégie à long terme que le GTO.

L'étude de la stratégie GTO n'est pas faite pour les joueurs débutants. Mais une fois que vous avez les bases et que vous avancez dans votre jeu, elle devient une part importante d'une stratégie avancée.

 
Quand vous pensez à votre propre jeu, faites-vous des choses déséquilibrées ? En quoi l'étude du GTO peut vous aider à régler ça ? Partagez votre avis ci-dessous !

X Informations sur les cookies

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur afin d'améliorer votre expérience sur notre site web. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookie à tout moment. Dans le cas contraire, nous considérerons que vous acceptez de poursuivre votre navigation.