Accueil PokerStars
Le jeu pré-flop en limit hold'em

Cet article souligne les points clés du jeu pré-flop en Limit Hold'em. Le tour d'enchères avant le flop sera en général le plus simple à jouer en Limit Hold'em, car le tableau des mains de départ (SHC, voir ci-dessous) vous aidera à prendre les décisions les plus importantes, c'est-à-dire quelles sont les mains à jouer.

Il est conseillé de se référer au tableau des mains de départ à la fin cet article. Il est également important de comprendre les idées de base du jeu pré-flop. Cela vous aidera à prendre les bonnes décisions, si par exemple, vous n'avez pas le tableau à portée de main. Cela peut aussi valoir la peine de s'écarter de ces stratégies de base dans certaines situations particulières ou lorsque vous avez à faire à des adversaires particulièrement habiles.

Voici les critères que vous devrez prendre en compte en pré-flop:

  1. La qualité de votre propre main
  2. Votre position à la table
  3. Le nombre de joueurs dans la main
  4. Est-ce un pot relancé ou non relancé?
  5. La force de votre jeu post-flop
  6. Le niveau de vos adversaires

1. La qualité de votre propre main

Il est très important de jouer les bonnes mains et de coucher les mauvaises. Les bonnes mains sont en effet plus faciles à jouer que les mauvaises.

Avec des mains marginales (des mains qui possèdent une équité légèrement positive ou négative) vous vous retrouverez souvent dans des situations qui nécessiteront de prendre des décisions très difficiles. C'est pour cela qu'il est important dans un premier temps de suivre le tableau des mains de départ. Cela vous évitera de faire des erreurs qui pourront vous coûter cher. Vous pourrez de temps en temps dévier de la stratégie de base, mais pas avant d'avoir complètement maîtrisé les fondements du jeu pré-flop et d'avoir suffisamment d'expérience au Limit Hold'em.

2. Votre position à la table

Au Texas Hold'em votre position à la table est aussi importante que les mains que vous possédez. Si vous êtes en bonne position (dernier de parole), vous avez un gros avantage en terme d'informations. Avec une bonne position vous pourrez souvent balancer vos mises quand vous avez une main faible, ou remporter de nouvelles mises lorsque vous avez la meilleure main.

Au Limit Hold'em vous devrez jouer très serré en début de parole, c'est à dire ne jouer que les meilleures mains.

3. Le nombre de joueurs dans la main

Le nombre de joueurs a souvent une grosse influence sur les décisions à prendre pendant une main. Il est recommandé de jouer les petites paires et « suited connectors » (deux cartes connectées de même couleur :  par exemple  ou ) lorsque vous faites face à beaucoup d'adversaires, tandis que des mains comme les paires d'as seront plus faciles à jouer face à seulement un ou deux adversaires.

4. Pots relancés ou non relancés

En plus du nombre d'adversaires, la qualité d'une main de départ dépend également du fait qu'un pot soit ou non relancé. Une relance indique que votre adversaire possède une bonne main et de ce fait , et seront beaucoup plus difficiles à jouer, car elles seront souvent dominées par des mains comme ou . Cela réduit de façon significative votre chance de remporter la main.

5. La qualité de votre propre jeu post-flop

En pré-flop l'essentiel est de bien jouer les mains de départ. Si vous êtes un meilleur joueur post-flop que votre adversaire vous aurez alors un avantage certain. Ainsi certaines mains que vous coucheriez habituellement pourront être ici aussi jouées de façon profitable. Plus votre jeu post-flop est solide, plus vous avez de chances d'avoir une main gagnante. Vous pourrez éviter plus tard  dans la main les grosses erreurs qui coûtent souvent beaucoup d'argent aux débutants. C'est ainsi que les joueurs professionnels maximisent leur profit en jouant des mains marginales avec un bon jeu post-flop, contrairement aux joueurs moins expérimentés. Vous ne devez cependant pas trop abuser de cette stratégie. Même les meilleurs joueurs doivent dans l'ensemble jouer serré. À long terme même les professionnels ne sont pas capables de tirer profit de mains de départ faibles, ils ne peuvent que minimiser leurs pertes.


6. Le niveau de vos adversaires

Plus votre adversaire aura un niveau faible, plus il vous sera facile de gagner de l'argent. Certaines mains peuvent donc être jouées contre des joueurs faibles, mais devront être couchées face à des joueurs plus expérimentés. L'idée de base est la même qu'au point 5. Si votre adversaire répète souvent des erreurs qui lui coûtent de l'argent en post-flop, vous pourrez alors profiter de l'opportunité de jouer plus de mains faibles. Mais comme nous l'avons déjà dit, faites attention à ne pas abuser de cette stratégie.

Au début vous ne devrez vous asseoir qu'aux tables de dix joueurs, et la table devra être la plus remplie possible. Cela vous donnera plus de temps pour toucher de bonnes mains.

Le tableau des mains de départ suivant est basé sur une table à dix joueurs. Si la table n'est pas complète, et particulièrement si la table est « short-handed » (c-à-d avec un maximum de six joueurs), les décisions seront plus difficiles à prendre et les débutants auront souvent des difficultés à ce stade. Vous devrez quitter la table dès qu'il y aura moins de huit joueurs.

Voici le tableau des mains de départ pour le Limit Hold'em:

Vous pouvez télécharger ce tableau ici.

Comment interpréter ce tableau:

  • L'information dans la colonne « unraised » s'applique si personne n'a relancé avant que ce soit votre tour de jouer. L'information dans la colonne « raise » s'applique si quelqu'un a relancé avant que ce soit votre tour de jeu.
  • S'il y a une relance et une sur-relance, vous ne devez jouer que les mains accompagnées du symbole «re-raise».
  • Vous suivrez toujours une relance si vous êtes déjà dans la main.
  • Call: vous suivez.

  • Call 0, 1, 2, 3, etc: vous suivez si le nombre de joueurs correspondant (ou plus) est déjà rentré dans la main avant vous, sinon vous vous couchez. Dans un pot relancé, cela n'a pas d'importance s'il y a eu relance et un suivi ou un suivi puis une relance.
  • Raise : vous relancez.
  • Raise 1, 2, etc: vous relancez si le nombre de joueurs correspondant (ou moins) est rentré dans la main avant vous; sinon vous suivez (« raise O » signifie que vous ne relancez qui si personne n'a encore suivi).
  • Re-raise: vous relancez ou sur-relancez autant que possible.
  • Check: vous checkez. Cela n'est possible que lorsque vous êtes en grosse blind et que personne n'a relancé.

Le choix des mains est l'aspect le plus important du Limit Hold'em. C'est pour cette raison que vous devrez suivre scrupuleusement les recommandations du tableau des mains de départ. Si vous prenez également en compte votre position, le nombre de joueurs dans la main et la force de vos adversaires, le tour d'enchères avant le flop ne devrait vous poser aucun problème.

X Informations sur les cookies

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur afin d'améliorer votre expérience sur notre site web. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookie à tout moment. Dans le cas contraire, nous considérerons que vous acceptez de poursuivre votre navigation.