Accueil PokerStars
Les Plus Grosses Erreurs en MTT (2e Partie)

Par Steven Moreau, coach pour la PokerStars School

Bonjour à tous et bienvenue pour mon 2e article dans cette Pokerstars School.

Aujourd'hui j'aimerais m'arrêter sur l'une des choses les plus importantes quand on joue au poker mais qui est malheureusement beaucoup trop souvent négligé : l'état d'esprit, qu'on appelle également le « mindset ».

Pour devenir un joueur de poker gagnant, la technique est évidemment importante mais il est ultra important d'avoir un bon mindset pour réussir à trouver un avantage sur vos adversaires.

De nos jours, il y a de plus en plus de moyens de progresser et le niveau technique s'est grandement amélioré. Parfois, votre mental peut faire la différence. Dorénavant, et avec l'expérience, je sais que je ne tilt quasiment plus après un bad beat, que j'arrive à rester concentré tout au long d'une session et que je n'essaye pas de me « refaire » à la fin de ma soirée. Et mine de rien, ce n'est pas donné à tout le monde.

Le fait d'avoir un mauvais état d'esprit quand vous jouez au poker va vous coûter pas mal de temps et évidemment de l'argent.

J'ai constaté au moins 3 défauts récurrents :

·         Pas de remise en question : c'est certainement l'un des problèmes les plus fréquents quand vous discutez avec des joueurs de poker perdants. Ils vous expliqueront que les sites sont truqués, que ce n'est pas lui qui joue mal mais les autres, qu'il a fait un bluff parfait mais que son adversaire est un fish qui a payé, qu'il est plus poissard que les autres, etc.

Aucun recul sur son jeu : la beauté de ce jeu fait qu'on peut parfois jouer très mal certains coups et malgré tout remporter un tournoi. Combien de fois avez-vous vu un joueur moyen jouer très mal un coup, avoir de la réussite et finalement remporter un pot énorme qu'il n'aurait jamais dû remporté ? Au contraire, on peut également mettre toujours l'argent au milieu en étant devant et manquer de réussite dans les coups clés. Le poker n'est pas tout blanc ou tout noir. Gagner un tournoi de poker ne fait pas de vous le meilleur joueur de poker, comme vous ne devez pas tout remettre en question après avoir été éliminé d'un tournoi. Prenez le temps de réfléchir aux coups que vous auriez pu mieux jouer, notez vos erreurs pour ne pas que cela se reproduise.

Perte de lucidité : l'un des problèmes les plus courants liés à un mauvais mindset et qui coûte souvent le plus cher. C'est ce qu'on appelle également « le tilt ». Celui-là engendre des mauvaises décisions, et peut vous coûter votre bankroll si vous ne faîtes pas attention. Lorsque j'ai débuté le poker, il m'arrivait régulièrement de tilter et de vouloir jouer des Sit & Go hyper Turbo pour me refaire, alors qu'évidemment c'est l'un des formats avec le plus de variance. Lorsque votre session MTT est terminée, il est parfois temps d'éteindre votre ordinateur et de revenir plus en forme le lendemain plutôt que de vouloir vous entêter à continuer à jouer alors que vous êtes fatigué et peu lucide. Je vous assure qu'à une époque, si j'avais réussi à éteindre le soft de poker plutôt que de continuer à jouer pendant des heures, j'aurais économisé des milliers d'euros.

Je vais vous donner un conseil que je donne fréquemment aux joueurs amateurs que je peux croiser et qui veulent progresser et avoir un état d'esprit positif :

PENSER A LONG TERME

C'est une des clés de la progression. Beaucoup trop de joueurs réfléchissent sur l'instant présent. Prenons un exemple. Vous avez A-4 au bouton avec un tapis de 13 blinds. Le coup n'est pas ouvert et vous décidez de faire tapis, ce qui est tout à fait normal. La grosse blind se réveille avec K-K, nous paye et nous élimine du tournoi.

cent6;mso-ansi-language:FR">Un joueur qui réfléchit sur le long terme se dira que le move était bon, qu'il n'a pas eu de chance sur ce coup mais que sur le long terme son play sera profitable et cela reste le plus important.

Au contraire, un joueur qui réfléchit sur le court terme se dira que le move était peut-être bon mais qu'il aurait mieux fait d'attendre, que A-4 n'est pas une main si forte, qu'il aurait pu avoir de meilleurs spots, etc.

C'est très important de prendre du recul sur chaque coup de poker et de prendre seulement en considération le fait que votre esprit sera satisfait de la manière donc vous avez joué le coup et que le résultat n'est qu'anecdotique. Cela vous permettra de vous détacher plus facilement du showdown et vous fera progresser beaucoup plus vite.

C'est ce qu'on appelle également « être result oriented », c'est-à-dire que le résultat nous importe plus que la manière dont on a joué le coup. A mon sens, c'est certainement le premier problème que rencontre un joueur de poker. Chez certaines personnes, cette idée sera comprise au bout de quelques semaines. Chez d'autres en revanche, il restera malheureusement pendant plusieurs années et leur progression sera quasiment nulle.

Pour conclure sur cet article qui, je l'espère, va vous servir pour le futur, j'aimerais mettre en avant deux qualités qu'un joueur de poker doit à tout prix avoir.

LA DISCIPLINE  

Ayez du self-control pour éviter le tilt, ne laissez pas votre ego taper à votre porte et évitez toutes formes de frustration.

Soyez humble, remettez-vous toujours en question. Même quand vous estimez être déjà un bon joueur, il existe toujours meilleur que vous. Le poker est un jeu où l'on apprend toute une vie entière. C'est un jeu qui évolue très vite. Ne restez pas campé sur vos positions, gardez votre cerveau ouvert et à l'affût de toutes les choses qui pourraient améliorer votre jeu.

L'ANALYSE 

Le travail est très important.  D'ailleurs un bon joueur de poker doit passer au moins 50 % de son temps en dehors des tables pour travailler son jeu, lire des articles, progresser etc.

Il ne suffit pas juste de jouer au poker pour être bon, cela se mérite et se travaille.

Il faut toujours appliquer les bases à des situations différentes, savoir se remettre en question est primordial.

Même après 10 ans de poker, je continue de travailler mon jeu, je suis toujours intéressé par les chaînes Twitch de joueurs meilleurs que moi, je review mes mains, j'échange, je regarde des vidéos, j'essaye de rester au courant de ce qui se fait autour de moi pour continuer d'être à un très bon niveau. Cela reste très important.

Si vous voulez allez plus loin dans tout ce qui est lié au mindset, je vous encourage vivement à lire « Poker Mindset » de Matthew Hilger qui m'a fait gagner un temps fou. C'est un must read pour tous les joueurs de poker qui veulent progresser.

J'espère que cet article vous a plu, n'hésitez pas à échanger avec moi sur Twitter (@Gloub94) si vous avez des questions.  Après ces deux premiers articles un peu introductifs, je passerai pour mon article du mois de Septembre à des sujets plus stratégiques et plus liés au poker directement. Prenez soin de vous et rendez-vous durant les Galactic Series de PokerStars.Fr qui s'annoncent magnifiques.

X Informations sur les cookies

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur afin d'améliorer votre expérience sur notre site web. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookie à tout moment. Dans le cas contraire, nous considérerons que vous acceptez de poursuivre votre navigation.