Accueil PokerStars
Règles du Texas Hold'em
Le Texas Hold'em se joue avec un jeu de 52 cartes et une partie peut réunir entre deux et dix joueurs. Même si plusieurs centaines de joueurs peuvent participer aux plus gros tournois, le joueur n'affronte que les autres joueurs assis à sa table durant une main.

Avant chaque main, un joueur est désigné comme étant le « dealer », qui est identifié par un disque appelé bouton de dealer ou tout simplement « bouton ». En fait, cette personne ne distribue pas les cartes - surtout en ligne, où la distribution se fait automatiquement. La position de dealer détermine les deux joueurs qui doivent poser les « blinds » pour lancer l'action.

Les deux joueurs se trouvant à la gauche du dealer doivent poser ces « blinds » obligatoires - appelées de la sorte car elles sont posées avant que tous les joueurs ne découvrent leurs cartes. Le joueur se trouvant immédiatement à gauche du dealer pose la « petite blind ». Le joueur se trouvant immédiatement à gauche du joueur ayant posé la « petite blind » pose quant à lui la « grosse blind », dont le montant est généralement deux fois supérieur à celui de la « petite blind ».

Sur l'illustration, le dealer est assis au siège n°5 et le bouton se trouve devant lui. Les deux sièges à sa gauche sont « en position de blind ».

Le bouton de dealer se déplace autour de la table dans le sens des aiguilles d'une montre à la fin de chaque main. Autrement dit, les joueurs deviennent dealer, et posent la petite blind ainsi que la grosse blind, à tour de rôle.

Une fois que les blinds ont été posées, tous les joueurs reçoivent deux cartes face cachée. On les appelle « cartes fermées» (ou « cartes privatives ») et elles ne peuvent être vues et utilisées que par un joueur. À la fin de la main, cinq cartes « communes » peuvent avoir été distribuées face visible au milieu de la table. Ces cartes peuvent être utilisées par tous les joueurs.

Les trois premières cartes communes sont dévoilées en même temps (il s'agit du « flop »), puis une quatrième carte (la « turn ») est tirée, avant qu'une cinquième carte (la « rivière ») ne soit présentée. Un tour d'enchères sépare chaque tirage de carte.

L'objectif du poker est de former la meilleure main de cinq cartes avec les sept cartes disponibles - deux cartes issues de la main d'un joueur et les cinq cartes communes.

LES QUATRE TOURS D'ENCHÈRES

Si une main de poker est entièrement jouée jusqu'à sa fin, quatre tours d'enchères ont lieu - ou quatre périodes durant lesquelles les joueurs peuvent engager leurs jetons dans le pot. Un joueur peut également « passer » (ou « se coucher ») et quitter l'action à tout moment (voir ci-dessous).

Un tour d'enchères doit être achevé entièrement avant que les joueurs encore en lice puissent voir d'autres cartes et que le tour d'enchères suivant puisse débuter.


Pré-flop - le premier tour d'enchères

Le premier tour d'enchères se déroule avant la distribution des trois premières cartes communes (le « flop »). Cette action s'appelle le « pré-flop ». À ce stade, les joueurs misent seulement en fonction de la force de leurs deux cartes « fermées » non visibles pour les autres joueurs.

Le joueur qui est assis à la gauche de la grosse blind joue en premier - cette position est appelée « under the gun » (litt. « sous le revolver »). Les joueurs jouent ensuite chacun leur tour, dans le sens des aiguilles d'une montre.

Lorsque c'est à votre tour d'agir, les options suivantes s'offrent à vous :

  • Passer : vous ne voulez plus jouer la main et vous jetez alors vos cartes. Vous ne pouvez plus prétendre à l'argent contenu dans le pot, même si vous avez payé l'une des blinds.
  • Suivre : vous souhaitez jouer la main en égalant la mise en cours. Pré-flop, la mise sera au moins égale à la grosse blind. Il se peut qu'elle soit plus conséquente si un autre joueur a relancé.
  • Relancer : vous souhaitez augmenter la taille de la mise en cours. Si personne n'a effectué une relance avant vous, vous pouvez aussi relancer.
  • Si vous êtes de grosse blind, et si personne n'a effectué de relance avant vous, vous avez la possibilité de checker. Autrement dit, cela signifie que vous ne souhaitez engager aucun autre jeton dans le pot. Vous ne pouvez checker pré-flop que si vous êtes grosse blind et qu'aucun autre joueur n'a relancé.
Le tour d'enchères s'achève lorsque tous les joueurs ont soit passé, et indiqué qu'ils ne souhaitaient plus poursuivre la main, soit engagé le même montant de jetons dans le pot.

Le flop - le deuxième tour d'enchères

Une fois le premier tour d'enchères terminé, les trois premières cartes communes sont distribuées face visible au milieu de la table. C'est ce que l'on appelle le « flop ».

Un autre tour d'enchères débute avec le premier joueur encore en lice se trouvant à la gauche du dealer.

Si aucun joueur n'a misé, vous pouvez checker (cela revient à déplacer l'action au joueur suivant sans engager de jetons dans le pot). Sinon, les mêmes options que celles proposées pré-flop s'offrent à vous : passer, suivre ou relancer.

Une fois encore, le tour d'enchères s'achève lorsque tous les joueurs ont soit passé, indiquant ainsi qu'ils ne souhaitent pas poursuivre la main, soit engagé le même montant de jetons dans le pot.

La turn - le troisième tour d'enchères

Une fois toutes les mises effectuées lors du deuxième tour d'enchères, et une fois qu'au moins deux joueurs ont encore des cartes, la quatrième carte commune est distribuée. On l'appelle la « turn ». Un autre tour d'enchères débute, commençant par le joueur toujours dans la main se trouvant à gauche du dealer. Le jeu se poursuit exactement de la même manière qu'après le flop.

La rivière - le quatrième tour d'enchères

Une fois toutes les mises effectuées lors du troisième tour d'enchères, la cinquième et dernière carte commune est distribuée. On l'appelle la « rivière ». Un dernier tour d'enchères commence une nouvelle fois par le premier joueur à la gauche du bouton.

Tous les joueurs possédant encore des cartes vont à l'« abattage ».

L'abattage


Une fois le dernier tour d'enchères terminé, chaque joueur doit former la meilleure main à cinq cartes possible avec la combinaison de ses deux cartes fermées et des cinq cartes communes.

À ce stade, chaque joueur encore en lice doit montrer ses cartes fermées afin que la meilleure main soit désignée. Le joueur possédant la meilleure main de poker à l'abattage remporte le pot.

Sur l'exemple illustré, le Joueur 1 a une double paire : une paire de Rois et une paire de Dames, ainsi qu'un Sept. Les cinq meilleures cartes dont il peut se servir sont les deux Rois du flop, les deux Dames (ses cartes fermées) et le Sept. (N'oubliez pas que toutes les mains de poker sont formées de cinq cartes).

Le joueur en grosse blind a un brelan. Ses cartes fermées comprennent un Roi qu'il associe avec les deux Rois du flop. Ses autres cartes sont le Sept et le Six, qui sont sortis à la turn et à la rivière.

Un brelan étant meilleur qu'une double paire, le joueur en grosse blind remporte la main.

Si plus d'un joueur possède la même main gagnante, le pot est alors partagé de façon équitable entre tous les joueurs possédant la main gagnante.

Lorsque la main en cours est terminée, le bouton de dealer passe à la prochaine position à gauche et la main suivante débute.

X Informations sur les cookies

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur afin d'améliorer votre expérience sur notre site web. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookie à tout moment. Dans le cas contraire, nous considérerons que vous acceptez de poursuivre votre navigation.