Accueil PokerStars
Réfléchissez, Ne soyez pas un Lemming
L'auteur de l'article a souvent assisté à des conversations de ce type entre joueurs de poker : un joueur raconte une main jouée, demandant des conseils aux autres. Ces derniers donnent leur avis, suggérant (par exemple) que le sizing utilisé n'est pas bon et qu'une autre taille de mise serait meilleure. Le joueur concerné explique alors qu'il "n'a jamais vu personne utiliser ce sizing en NL5 Zoom, tous les joueurs utilisent ce sizing."

C'est la nature humaine, suivre le courant et faire comme les autres. Mais c'est une mauvaise approche du poker, d'autant plus que... 99 % de vos adversaires en NL5 Zoom sont des joueurs perdants.




Vous avez certainement entendu dans le passé que 5 à 10 % des joueurs de poker sont gagnants sur le long terme. Donc laissez moi (l'auteur) expliquer comment j'en arrive à 99 %. Pour être honnête, c'est une estimation personnelle, mais en général les joueurs gagnants solides ne jouent pas en NL5 Zoom. S'ils jouent à cette limite, c'est simplement temporaire, avant de monter de limite (ou peut-être sont-ils en train de coacher et ce n'est pas leur limite habituelle).

De plus, je ne dis pas que seulement 1 % des joueurs de NL5 Zoom sont gagnants et 99 % ne le sont pas. Il y a certainement des joueurs qui sont légèrement gagnants en NL5 sans pour autant être très bons. C'est le phénomène de sélection de la partie. Si vous pouviez identifier les 10 plus mauvais joueurs de poker du monde et les asseoir à la même table, le meilleur d'entre eux serait un joueur gagnant, mais toujours mauvais et perdant sur le long terme. C'est comme ça que plus de 1 % du field peut générer un certain profit sans pour autant jouer comme il faut. Ces joueurs sont simplement meilleurs que leurs adversaires. Ce qui, en micro limites, ne veut pas dire grand chose étant donné le faible niveau général.

Ce qui nous amène à mon point de départ. Un des moyens de réussir est de trouver les personnes qui sont déjà dans cette situation et apprendre ce qu'elles font. Mais dans le cas du "poker lemming", vous faites exactement le contraire. Vous copiez le comportement de joueurs perdants ! Si vous faites les mêmes choses que "tous les autres" font sur ces parties, alors vous êtes un des leurs. Pourquoi voudriez-vous faire ça ? En fait, quand vous voyez des joueurs faire quelque chose de manière régulière, demandez-vous si leur stratégie est optimale ou non. Et n'ayez pas peur de faire les choses différemment si vous pensez que c'est une meilleure stratégie.
 

Comment trouver de meilleures stratégies ?

Apprenez de joueurs gagnants.

S'inspirer de joueurs gagnants est un bon moyen. Avoir des discussions sur des mains, des spots ou des stratégies est très bien pour stimuler l'apprentissage, mais ne prenez pas pour argent comptant tout ce que vous entendez. Pensez par vous-même. Et surtout, ne tenez pas compte de que disent des joueurs qui ne peuvent pas battre les micro limites, même s'ils donnent l'impression de savoir de quoi ils parlent. En résumé, réfléchissez et soyez intelligent, ne soyez pas un lemming.
 

Faites attention à tout ce qui est "standard".

On entend très souvent des joueurs dire que telle action ou tel spot est "standard". Standard pour qui ? Pour des joueurs gagnants ? OK, alors pourquoi ? Si vous pouvez comprendre le pourquoi et l'appliquer à votre propre jeu, vos résultats s'amélioreront. En revanche, une chose standard pour un joueur moyen, vous seriez inspiré de vous en méfier étant donné que la plupart des joueurs sont perdants (et pourquoi voudrions-nous faire ce qu'ils font de manière "standard" ?).
 

Développez votre propre processus.

Vous n'avez pas besoin de réinventer la roue, mais si vous mettez en place votre propre plan d'apprentissage, que ce soit par des livres, des vidéos, du coaching, etc., alors vous profiterez d'idées et concepts de joueurs gagnants qui vous permettront d'améliorer votre jeu et de défier votre logique.


Gardez l'esprit ouvert.

Voici un exemple. J'ai récemment visionné une vidéo de coaching sur laquelle le coach recommandait de limper dans une situation dans laquelle je ne limpe personnellement jamais. A un moment donné dans mon parcours, j'étais arrivé au point où limper dans ce spot n'était pas optimal, et relancer pour jouer la main était "standard". Ce coach est un joueur gagnant solide, donc j'ai écouté, réfléchi aux concepts mis en avant et vais ajouter ce thinking process pour renforcer mon jeu et mieux comprendre des spots similaires. Sans avoir un esprit ouvert et la possibilité de penser que quelque chose que je pensais mauvais est en fait une bonne stratégie, j'aurais certainement zappé cette discussion et n'aurais pas appris et donc amélioré mon expérience du jeu.
 

Soyez flexible.

Il est toujours bon d'évaluer une nouvelle information et de considérer des spots avec la flexibilité nécessaire pour éventuellement s'ajuster. Il n'y a pas de livre de cuisine pour le poker. Chaque situation est différente et unique. Etre capable de reproduire aveuglément quelque chose que vous lisez dans un livre ne vous aidera pas à devenir un joueur gagnant. Ca fait juste de vous un lemming. Et même si le conseil en question est bon pour une situation spécifique, il peut être horrible pour d'autres. Si vous disséquez et comprenez un concept, vous serez capable de vous adapter de manière efficace à différentes situations si vous restez flexible.

Gardez ceci en tête. La plupart de vos adversaires (surtout en micro limites) sont des joueurs perdants. Si vous faites les mêmes choses qu'eux, vous risquez d'être un des leurs. Cassez ce moule et votre compréhension du jeu (et par conséquent vos résultats) augmentera !

 
Vous avez des commentaires sur cet article? Postez les ci-dessous.

X Informations sur les cookies

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur afin d'améliorer votre expérience sur notre site web. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookie à tout moment. Dans le cas contraire, nous considérerons que vous acceptez de poursuivre votre navigation.