Accueil PokerStars
Showtime Poker : 5 Conseils pour bien se Lancer
Le poker est un jeu d'information incomplète. Plus vous parvenez à en obtenir, plus vous avez de chances de gagner. Le Showtime Poker vous propose de voir toutes les cartes couchées en temps réel, vous donnant ainsi tout un tas d'informations qui peut changer drastiquement la façon dont vous allez jouer la main.

Avec Showtime Poker, la meilleure façon d'utiliser vos connaissances pourrait prendre un peu de temps, mais voici 5 conseils pour bien débuter dans cette variante.


1.    Identifier les profils des joueurs en fonction de leurs folds pré-flop
En général, quand vous vous asseyez à une table de cash game, cela peut prendre un certain temps de comprendre comment chaque joueur joue. Il faudra parfois attendre un showdown à la river pour vous dire "Wow, je ne m'attendais pas à ce qu'il bluffe ici". Voir les cartes couchées pré-flop vous permet d'identifier les profils bien plus rapidement.

Si quelqu'un relance avec J9o UTG, alors vous pouvez déjà en conclure qu'il est (trop) loose. Au contraire, si un joueur couche KQo sur une simple relance, il est clairement très serré. Ces lectures rapides, même si pas forcément fiables à 100 %, peuvent être utilisées pour prendre de meilleures décisions plus tard.


2.    Quelles sont vos chances de toucher avec une main à tirage
La valeur de certaines mains, comme les connecteurs assortis, vient de leur propention à toucher des boards. Voir les cartes couchées par les autres joueurs vous donne tout à coup plus d'informations sur les chances que vous avez de toucher une main. Par exemple, 8-7 de coeurs est une bien meilleure main si vous ne voyez aucun coeur, sept ou huit dans les cartes couchées. 3-3 devient en revanche bien plus compliquée à jouer si un 3 a déjà été couché et même injouable si vous voyez les deux autres 3 dans la défausse.

Attention à ne pas jouer ces mains en pilote automatique comme vous pourriez le faire en temps normal. Analysez votre main en fonction des cartes couchées pré-flop.


3.    Parler en début de parole est encore plus difficile
Nous savons qu'il est important d'avoir une range plus serrée en début de parole, surtout UTG. C'est encore plus le cas au Showtime Poker car à ce stade vous ne connaissez que très peu (voire aucune !) de cartes couchées. Cela donne un avantage immédiat aux joueurs en fin de parole car ils peuvent utiliser cette information pour prendre de meilleures décisions avec leurs mains. Il est donc conseillé de resserrer encore plus sa range en début de parole et de jouer plus de mains en fin de parole et dans les blinds.




4.    Identifiez les bons spots de bluff
En partant du principe que votre adversaire êtes au fait de la dynamique du Showtime Poker, certains spots de bluffs intéressants peuvent appraître. Par exemple, vous avez misé deux fois avec J-T de carreaux sur un board 3d-Kd-Ah-7h-4h. Il est temps d'abandonner, pas vrai ? Et bien pas forcément. Si vous ne voyez pas beaucoup de coeurs dans les cartes couchées, il devient alors intéressant de représenter la couleur backdoor. Si vous ne voyez pas le roi de coeur dans les cartes couchées, c'est encore mieux car vous pouvez représenter Kh-xh parmi les couleurs backdoor que vous pourriez avoir.

Bien évidemment, vous devez vous méfier, votre adversaire pourrait avoir le même niveau de pensée et se dire que vous utilisez l'absence de coeurs couchés pour bluffer. Tout dépend de comment vous voyez votre adversaire. Il est également possible que ce dernier ait le Kh (ou même la flush backdoor que vous essayez de représenter) ce qui rendrait votre bluff plus compliqué. Malheureusement, le Showtime Poker ne vous donne pas accès aux cartes non couchées de votre adversaire (!), donc vous pouvez mettre tout ça dans la case "pas de chance".


5.    Exploitez les joueurs qui ne sont pas attentifs
Le Showtime Poker demande des ajustements par rapport à une partie normale. Certains joueurs s'adapteront plus vite que d'autres et c'est important d'en faire partie ! Si vous identifiez un joueur qui n'utilise pas correctement l'information fournie par les cartes couchées révélées, alors vous pouvez tenter de l'exploiter. Un joueur pourrait jouer trop de mains en début de parole ou surjouer 4-4 quand un 4 a déjà été couché. Si c'est le cas, vous devriez jouer plus de mains en fin de parole contre ce joueur, par exemple en le surrelançant le plus souvent possible. Vous pouvez prendre de meilleures décisions post-flop en utilisant les cartes couchées plus efficacement que vos adversaires.
 
Avez-vous déjà essayé le Showtime Hold'em ?
Dites nous ce que vous pensez de ce jeu.

X Informations sur les cookies

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur afin d'améliorer votre expérience sur notre site web. Vous pouvez modifier vos paramètres de cookie à tout moment. Dans le cas contraire, nous considérerons que vous acceptez de poursuivre votre navigation.