3-Barrel Bluffs et Vie de Tournoi

Nobody2627 | il y a 2 mois dans MTT

Qu’est ce que 3-barrel veut dire ? Et comment l’utiliser pour menacer la vie d’un adversaire dans le tournoi ?

L’une des spécificités stratégiques des tournois multi-tables est la menace constante de l’élimination. Sauter d’un tournoi est un crève-cœur. On perd un buy-in, mais surtout on tombe à 0 % de chance de gagner beaucoup d’argent. Les premières places d’un MTT distribuent tellement d’argent, en comparaison du buy-in, que même une toute petite chance de gagner constitue une EV non négligeable. Cette petite chance est liée à votre vie dans le tournoi. Il n’est alors pas surprenant de voir beaucoup de joueurs resserrer leur jeu quand leur vie est en danger. Une des meilleures situations pour mettre la pression sur la vie d’un joueur dans le tournoi est de 3-barrel dans un spot où votre range n’est pas capée, contrairement à celle de votre adversaire.

Range Capée

Une range capée désigne la force supposée de la range d’un joueur en se basant sur l’action et le board. Une range qui n’est pas censée contenir beaucoup de mains mains fortes est une « range capée ». Une range qui peut contenir toutes les mains fortes est une « range non capée ». Quand votre range n’est pas capée, tandis que celle de votre opposant l’est, on dit que vous avez un avantage de range. C’est l’une des meilleures situations pour 3-barrel en bluff. Cet avantage est encore plus puissant quand votre troisième barrel menace le tapis de votre adversaire, mais pas le vôtre.

 

Exemple 1

Vous êtes en milieu de tournoi d’un 50 € aux blinds 200/400 Ante 25. Vous êtes en milieu de parole avec K♦ J♦ et relancez à 1 000. Votre tapis au départ de la main est de 36 000. Tout le monde se couche jusqu’au joueur en grosse blind, plutôt discipliné et avec 16 000 jetons devant lui.

Il paye et le flop vient 10♥ 9♠ 3♠. Vous décidez de mettre la pression avec votre tirage quinte par le ventre et vos overcards et misez 900. Votre opposant rapidement.

La turn est le 4♣. Le call rapide de votre adversaire est plutôt un signe de faiblesse, des mains fortes auraient sûrement réfléchi à relancer. Sa range semble donc bien capée. La brique à la turn ne change rien à la texture du board. Votre adversaire check et vous maintenez la pression en misant 2 500. L’autre joueur paye encore une fois, cette fois après une réflexion plus longue.

La river est le 4♦ et votre adversaire check encore. Il lui reste 11 600 (le pot fait 9 225). A ce stade, sa range est composée essentiellement de top paires et de tirages couleurs manqués, notamment avec A♠x. Si vous checkez, vous perdrez le pot très souvent. L’EV d’un check est donc proche de 0. Pour être profitable sur un shove ici, il suffit d’obtenir un peu plus de 50 % de folds. Ca paraît plus que jouable. Il y a 4 raisons pour lesquelles votre Fold Equity est probablement plus importante que nécessaire ici :

  • Votre adversaire est un joueur serré dont la vie dans le tournoi est en jeu.
  • Sa range est probablement capée. Ses mains les plus fortes sont des top paires.
  • Votre range contient toutes les overpaires et même mieux.
  • Votre adversaire n’aura pas d’autre choix que de coucher son tirage couleur max manqué.

Vous allez au bout du processus, misez une troisième fois et votre adversaire se couche rapidement. Le 3-barrel était une très bonne idée car il mettait en danger la vie d’un joueur serrée à la range capée. Bien joué !

 

Note Importante

Tous les joueurs ne comprennent pas la signification de leur vie dans le tournoi. Voyons un exemple où il est moins évident de 3-barrel en bluff.

Encore une fois, les blinds sont à 200/400 Ante 25. Vous êtes en milieu de parole avec un stack de 32 000 et vous avez A♣ 5♣. Vous relancez à 1 000. Comme dans l’exemple plus haut, la grosse blind paye, mais cette fois c’est un joueur récréatif large, qui n’a pas hésité à mettre des jetons partout jusque-là. Il a 16 000 devant lui.

Le flop vient 6♣ 3♣ 2♠, votre adversaire check, vous misez 1 200, c’est payé.

La turn est le 10♥ et votre opposant mise de nouveau. Conscient du fait que ce joueur a pu payer avec tout et n’importe quoi au flop, vous décidez de miser une deuxième fois avec votre équité. Vous misez 2 300 et votre adversaire paye dans la seconde.

La river est le 10♠ et l’autre joueur check encore. En faisant tapis ici, vous mettriez en danger la vie de ce joueur en danger, mais dans ce spot, il y a plusieurs bonnes raisons de check back au lieu de bluffer.

Un call rapide à la turn de la part de ce joueur indique une main comme Tx ou une paire qu’il a déjà décidé de ne pas coucher. Votre main peut gagner contre des tirages ratés en checkant. Ce type de joueur est parfaitement capable de jouer de manière impulsive en se basant sur des reads qu’il a inventé. Son call rapide à la turn laisse penser qu’il a une paire qu’il n’a pas l’intention de coucher. Vous checkez, il montre K♥ 10♦ et remporte le pot.

Conclusion

3-barrel dans le un MTT et menacer la vie d’un joueur dans le tournoi est une des clés pour augmenter votre profitabilité, mais vous devez être conscient des limites de ce play et identifier les signes qui indiquent quand abandonner le coup est une meilleure option.

Loading Comments

Loading more content...