8 Conseils pour Améliorer votre Jeu

Nobody2627 | il y a 5 mois dans Poker Theory and Concepts

Les habitudes, c’est les nuts ! Pourquoi ? Parce qu’elles viennent de notre subconscient, qui possède des facultés bien supérieures à celle de notre conscient. Il faut imaginer l’esprit d’un joueur de poker comme un ordinateur. Trop d’informations en même temps peuvent ralentir les choses. Mais quand une info est tellement bien assimilée qu’elle est stockée en mémoire, cette précieuse RAM (ou la pensée consciente) n’est plus nécessaire pour utiliser ces concepts. Voici quelques habitudes qu’il serait bon d’intégrer dans votre subconscient afin qu’elles deviennent un réflexe absolu.

Scannez la Table avant de Parler Pré-Flop

Scanner la table n’est rien de plus qu’une lecture rapide de vos adversaires. Si vous avez un HUD, vous pourrez jeter un œil aux stats, ce qui est une obligation en ZOOM par exemple, où les joueurs changent à chaque main. Scanner la table vous permet de repérer les joueurs les plus actifs, qui relancent plus de mains. Notez également les tailles de tapis non-standard qui pourraient shove sur vos relances, modifiant ainsi vos ranges d’ouverture et vos sizings. Ce scan de la table vous permettra également d’éviter les relances un peu trop loose avec la présence de plusieurs 3-betteurs light.

Ignorez de Combien vous êtes Gagnant ou Perdant

Se concentrer sur les résultats et une source inépuisable de tilt et fragilise le mental d’un joueur de poker. Les résultats sur le court terme au poker n’ont aucune importance. L’habitude de ne jamais regarder votre bankroll ou de tracker vos résultats à court terme vous aidera à rester concentré sur vos décisions à prendre. Ne laissez pas vos émotions se perdre dans cet océan de variance.

Revoyez vos Sessions peu de Temps Après

Pour revoir une session, il existe un moment idéal. D’un côté, vous ne voulez pas forcément vous lancer dans une review quand vous êtes encore sur le coup de l’émotion d’une grosse main perdue ou fatigué par une longue session. De l’autre, vous ne voulez pas remettre cette review à plus tard car vous ne vous souviendrez pas de votre processus de réflexion à ce moment-là. Les pensées que vous aviez au moment de la main sont les mêmes que vous avez en ce moment même. Scruter ces mains au bon moment et est un très bon moyen pour progresser. Revoir ses mains permet de réduire l’écart entre les concepts appris et leur mise en place pratique.

Lâchez la Souris sur les Gros Pots

Cette super habitude vous empêchera de faire des calls/shoves/folds à l’instinct avant d’avoir vraiment pu comprendre la nature de la situation. Cliquer instantanément coûte énormément d’argent, même dans les petits pots. Mais les gros pots sont typiquement ceux où l’adrénaline augmente, provoquant des décisions à l’instinct irrationnelles. Laissez vos émotions retomber pendant quelques secondes avant de réfléchir au spot en question. C’est à ce moment-là seulement que vous serez autorisé à cliquer sur un bouton, avec la permission du Time Bank bien entendu.

En cas de Doute, Placez un 3-Bet au lieu de Payer

Payer une relance permet aux joueurs derrière vous de placer un squeeze et de vous sortir de la main ou de vous faire voir un flop pour beaucoup d’argent. Si vous surrelancez, vous vous donnez la possibilité de gagner le pot sans rake (pas de rake pré-flop) et les joueurs derrière vous y réfléchiront à deux fois avant de rentrer dans le coup, même avec des mains assez fortes. Pour payer une relance depuis le high-jack, le cut-off, le bouton ou la petite blind, il vous faut une bonne raison, comme le fait que le relanceur initial est plutôt mauvais et vous voulez setmine avec 3-3. Ou peut-être que le joueur en grosse blind est mauvais et vous voulez lui laisser la possibilité d’entrer dans le coup. Dans le cas contraire, prenez l’habitude de 3-Bet. C’est un play beaucoup plus profitable.

Ne Jouez pas si vous êtes Fatigué, Stressé ou si vous avez Faim

Certains joueurs gagnants seraient en fait des perdants si on ne regardait que les sessions jouées dans un des 3 états mentionnés ci-dessus. La fatigue mène à des plays douteux et des détails manqués. La faim cause de l’irritabilité et un manque de patience. Le stress augmentera les problèmes de mental que vous pourriez avoir en temps normal, leurs conséquences étant alors catastrophiques sur votre win-rate. Essayez d’organiser votre vie afin de prendre une pause entre le travail et le poker. Mangez tranquillement le soir, digérez un peu avant de jouer et soyez conscient de votre niveau de stress avant de lancer une session. Il est possible de passer du temps au poker autrement qu’en jouant. Les vidéos, les podcasts, les streams en direct sont de très bons moyens d’assouvir votre passion quand vous êtes dans un des 3 états mentionnés dans lesquels une session a de bonnes chances de mal se finir.

Entraînez-vous à lire les Mains de vos Adversaires

Un très bon moyen d’affûter votre jeu est de revoir une main que vous avez joué il y a peu de temps. A chaque street, essayez de mettre votre adversaire sur une range de mains. Quelles mains sont les plus probables au vu de ses actions ? Combien de mains qui n’ont rien arrivent à la river sur un tel run out et avec son profil ? Que signifie sa line pour un joueur moyen de la limite à laquelle vous jouez ? Ces questions et bien d’autres vous permettront de mieux estimer la situation. Vous pourrez exploiter vos adversaires en faisant de gros folds ou de gros calls. Vous améliorerez aussi votre connaissance du jeu, vous saurez comment vos adversaires réfléchissent, etc. La clé d’une lecture de main réussie revient à ne pas être trop précis, mais pas trop vague non plus. « Il est peut-être en bluff ici » est une estimation inutile de la situation. Surtout si, par exemple, un joueur serré a très peu de chance d’arriver à la river avec rien en mains.

Echauffez-vous

S’échauffer revient à préparer son esprit pour le combat. Tout comme un athlète a besoin de courir ou s’étirer pour favoriser le flux sanguin, les joueurs de poker veulent être prêts avant même de s’asseoir. Revoir les concepts que vous connaissez déjà ou parcourir vos notes de la session précédente représentent un très bon moyen de s’échauffer. Evitez d’assimiler trop de nouveau contenu pendant cet échauffement, il pourrait avoir des conséquences sur ce que vous savez déjà. Introduire trop de concepts à moitié assimilés ne pourra créer que du chaos dans votre jeu et ruinera à coup sûr votre session.

Loading Comments

Loading more content...