Apprendre des Erreurs de Phil Hellmuth

Nobody2627 | il y a 1 mois dans Live Poker

A bien des égards, Phil Hellmuth est l’un des meilleurs joueurs de poker de tous les temps. Il a gagné 15 bracelets aux World Series Of Poker et gagné plus de 23 millions de dollars en tournois.

Toutefois, comme vous pouvez le constater sur la vidéo ci-dessous, l’Américain manque cruellement de discipline et part en tilt à la première occasion !

Si vous jouez au poker, que ce soit online sur PokerStars ou en live, vous devez savoir que la capacité à garder son calme quand les choses ne se passent pas bien est aussi importante que n’importe quel concept technique avancé. Perdez votre calme et des heures de travail acharné peuvent être gâchées en une seconde.

Malgré tous ses succès, il peut être instructif d’utiliser les défauts de Phil Hellmuth afin d’apprendre tout ce qu’il ne faut pas faire à une table de poker. Voici quelques conseils pour ne pas laisser sortir votre Poker Brat intérieur.

Le Monde Entier n’est pas Contre Vous

Sur la vidéo ci-dessus, il y a une main de l’émission Poker After Dark où Annie Duke 3-bet avec K-K, laissant Phil Hellmuth en plein réflexion avec son A-T, à se demander ce qu’il doit faire. Au lieu de se demander s’il doit payer ou se coucher, Hellmuth entame une dispute avec toute la table – surtout Shawn Sheikhan – qui empêche Phil d’utiliser ses « capacités de lecture ».

Avoir toute la table qui discute pendant que vous avez une décision compliquée peut être très frustrant. Si vous rentrez dans ce jeu et commencez à vous plaindre, vous ne ferez que rendre votre décision encore plus difficile. Essayez de rester concentré et pensez à ce qui compte vraiment, les facteurs importants de la main. Quelle est votre image, ainsi que celle de votre adversaire ? Quel est son style de jeu ? Si vous êtes dans un tournoi, comment les tailles de tapis et les niveaux de blinds influencent-elles les ranges des différents joueurs ? Ce sont des questions bien plus importantes qu’une dispute stérile face à un autre joueur à la table, même s’il s’agit d’un joueur aussi volubile que Shawn Sheikhan !

Rappelez-vous Contre qui vous Jouez

Si vous jouez contre un joueur qui joue des limites plus hautes que d’habitude – en raison du buy-in ou du fait que vous êtes loin dans un tournoi – il y a de bonnes chances pour qu’il resserre son jeu en raison de ce fort enjeu. Cela signifie que quand il va jouer un gros pot, il a plus de chances d’avoir une bonne main qu’un bluff.

C’est une lecture typique à côté de laquelle Phil Hellmuth passe dans la main qu’il joue lors de l’émission The Big Game dans la vidéo ci-dessus. Hellmuth mise à la river avec deux paires et fait face à un shove pour 97 200 $ du joueur amateur de la table. Dans ce spot, Hellmuth devrait savoir qu’un amateur ne bluffe ici qu’un petit pourcentage du temps. Cela rend la décision plus facile.

Toutefois, quand vous êtes tendu à la table, il est facile de voir des choses qui n’existent pas et imaginer des choses qui n’arrivent pas.

Peut-être que ce joueur amateur pense que je suis faible et il tente de m’avoir. Peut-être que ma mise indique de la faiblesse et il essaie d’en profiter. Peut-être qu’il est plus agressif que je le pensais.

Peut-être oui, mais le plus probable c’est qu’il ait les nuts. Quand vous faites face à une grosse mise de la part d’un joueur qui joue pour des sommes qui peuvent potentiellement changer sa vie, vous pouvez partir du principe qu’il a une très grosse main. N’essayez pas de vous convaincre d’autre chose quand toutes les preuves sont devant vos yeux.

Soyez Bon Gagant et Bon Perdant

L’humilité est une qualité importante à posséder à une table de poker. Même si vous êtes le meilleur joueur du monde, vous vivrez des hauts et des bas au cours de votre carrière de joueur. Qu’il s’agisse d’un one-outer dans un gros pot ou un downswing qui se prolonge, un bad run peut se produire à tout moment. D’un autre côté, un suck out heureux peut vous conduire à run good ! Quel que soit votre niveau de chance, la règle est d’essayer de toujours rester correct.

C’est une chose dont Phil Hellmuth est incapable quand il subit un bad beat (certes brutal !) contre Tom « durrrr » Dwan lors du National Heads-Up Poker Championship. Les dix de Dwan craquent en effet les as de Hellmuth. C’est alors que le Poker Brat réagit très mal, pointant du doigt le jeu de Dwan, lui lançant alors un bien peu inspiré « on verra si tu es toujours là dans 5 ans ».

Hellmuth devrait savoir mieux que quiconque qu’il a forcément bénéficié de moments de chance dans sa carrière. Concentrez-vous uniquement sur votre « malchance » et vous pourriez alors passer à côté de gros leaks dans votre jeu qui demandent à être réparés. Essayez de garder la tête froide et voyez les hauts et les bas au poker comme ce qu’ils sont : une partie vitale du jeu et pas une malédiction vous visant vous et vous seul !

Loading Comments

Loading more content...