Apprenez le Heads-Up No Limit Hold’em

Nobody2627 | il y a 1 mois dans Cash Games

Si vous n’avez jamais joué en Heads-up avant, sachez que c’est une discipline très différente du 6-Max ou du Full Ring. Quand vous êtes à une table pleine de joueurs de poker, vous pouvez vous permettre de prendre votre temps et attendre de bonnes mains pour jouer. En Heads-Up, vous n’avez pas ce luxe. Vous devrez prendre des décisions à chaque main. Le jeu est rapide, animé et très fun ! Mais avant de vous lancer dans les joies du jeu en tête-à-tête, il est important de voir les particularités de ce format. C’est parti.

Les Mains Faibles Deviennent plus Fortes

Dans une partie en Full Ring, il est difficile de tout mettre pré-flop avec deux dix sans être en grand danger. La simple présence de 8 ou 9 joueurs à la tale implique que l’un d’entre eux, en fonction de l’action, est susceptible d’avoir une paire supérieure ou, au pire, AK. Dans cette situation, vous préférerez avoir au moins une paire de dames pour tout mettre pré-flop. Quand vous jouez en Heads-Up, la situation est totalement différente. Avec seulement deux joueurs à la table, la force des différentes mains change complètement. Une paire de dix devient ici une main presque impossible à coucher pré-flop.

Cette tendance s’applique également au jeu post-flop. En Heads-up, top paire avec un kicker faible peut suffire à remporter un gros pot. En 6-Max, il faut en général une plus grosse main, comme deux paires ou une couleur, avant de faire grossir le pot. Evidemment, tout cela dépend du profil et du style de jeu de votre adversaire. Si ces règles générales s’appliquent au Heads-Up, vous êtes toutefois susceptible de tomber sur un joueur serré. Dans ce cas, adaptez votre stratégie, roulez-lui dessus en gagnant une tonne de petits pots, mais attendez d’avoir un très gros jeu avant d’investir beaucoup de jetons. Le contraire est également vrai. Quand un joueur joue très large, pensez à élargir vous aussi votre jeu.

La Position est Encore plus Importante

Si vous jouez au poker, vous êtes forcément au courant de l’importance de la position au poker. Plus vous parlez tard dans une main, plus vous avez d’information. Et quand vous avez plus d’information que les autres joueurs, vous avez plus de chances de gagner la main. C’est pour ça que le bouton est la meilleure position tandis que UTG (où vous parlez en premier) est la pire de toutes.

Comme beaucoup d’autres choses, ce concept est accentué en Heads-Up. Il n’y a que deux positions ici : la petite blind (qui est aussi le bouton) et la grosse blind. En petite blind, vous avez un énorme avantage sur votre adversaire. Ici, vous pouvez choisir de rentrer dans la main, voir à quel point votre adversaire est agressif pré-flop, ainsi que ses tendances post-flop.

Vous devriez jouer plus de mains en position que hors de position. Les fois où vous jouez depuis la grosse blind, votre objectif devrait être de jouer de manière agressive en sur-relançant souvent pré-flop ou en plaçant de nombreux bluffs au flop avec des check/raise bien sentis. Jouer de cette manière réduira votre désavantage de jouer hors de position.

Embrassez la Variance

Moins il y a de joueurs à une table de poker, plus la partie est susceptible d’être volatile avec des gains et des pertes plus importantes que d’habitude. Cela vient du fait que quand vous avez 9 joueurs à la table, la bonne stratégie à adopter est de coucher la plupart de vos mains. Si vous jouez trop large, vous passerez votre temps à avoir la deuxième meilleure main, ce qui ne vous aidera pas à gagner de l’argent !

En Heads-Up, vous ne pouvez pas vous permettre de coucher toutes vos mains. Si vous faites ça, vous perdrez énormément d’argent car vous postez vos blinds en permanence. Il est important de relancer régulièrement et jouer agressif, même avec de mauvaises mains, pour compenser le fait que vous êtes en blinds à chaque main. Si cette proposition semble plutôt fun, cela signifie que vous allez jouer plus de gros pots (avec des mains moyennes) que vous en avez l’habitude. Cela va vous créer des décisions difficiles et certainement de gros swings.

Si tout cela vous semble impressionnant, commencez votre aventure Heads-Up aux petites limites. En faisant ça, vous apprendrez les particularités de ce format en vous forgeant de l’expérience, tout en limitant les conséquences des gros swings inévitables en Heads-Up.

Loading Comments

Loading more content...