La Course Episode 13 – 5 Conseils pour le Jeu Post-Flop

Nobody2627 | il y a 2 semaines Il y a Poker Theory and Concepts

Dans la Course, 90 % des décisions se prennent pré-flop. Si le flop, la turn et la river sont surtout des occasions de crier « pas de pique ! », il vous arrivera par moments, surtout en début de partie, de prendre des décisions post-flop. Voici quelques conseils pour utiliser votre cerveau sur plus qu’une seule street !

  1. Misez Petit quand Vous jouez sur Trois Streets

Jouer sur trois streets signifie que vous avez suffisamment de jetons derrière pour miser un sizing convenable trois fois (après le flop) pour vous retrouver à tapis à la river.

Imaginons que vous relancez à 2 blinds au bouton avec A♠ Q♠ et êtes payé par le joueur en grosse blind. Ce spot est l’un des plus classiques que vous aurez à jouer post-flop. Nous avons vu dans l’épisode 10 à quel point la grosse blind doit défendre large ici face à une petite relance, surtout si elle a la possibilité de gagner un bounty.

Le flop vient A♣ 7♥ 2♦ et vous avez prévu de value-bet si votre adversaire check. Ou peut-être que le flop est J♠ 10♣ 7♦ et vous avez déjà en tête de 3-barrel en bluff. Peu importe. Votre sizing au flop devrait être petit dans les deux cas, autour des 33 % du pot. En partant du principe que les deux joueurs commencent avec 1 000 jetons, le SPR (Stack to Pot Ratio) sera de 900/250, soit 3,6. A cette profondeur, il n’est pas difficile de planifier un shove à la river tant que vous misez trois fois. Par conséquent, une petite mise au flop est parfaite car elle vous donne un super prix quand vous misez petit pour protéger une main moyenne comme 9♥ 7♥ sur le premier board et elle vous permet de bluffer pour pas cher avec une main comme K♦ 8♦ sur le second flop.

Une autre raison importante qui doit vous inciter à miser petit dans ce genre de situation est que cela donne à votre adversaire beaucoup de décisions difficiles tout au long de la main. Il est plus facile de savoir quoi faire contre une grosse mise que face à trois petites. Vous verrez certains joueurs sur la Course faire tapis au flop quand ils trouvent quelque chose. Evitez d’utiliser ce plan de jeu. Avec seulement deux cartes à venir au lieu de cinq, vos bonnes mains ont besoin de moins de Fold Equity que pré-flop, donc la notion de Shove ou Fold n’a pas beaucoup de sens ici.

  1. Arrangez-vous pour Jouer sur Deux Streets sur les Boards à Tirages

Imaginons maintenant que les deux joueurs ont seulement 850 jetons, vous relancez avec 10♠ 10♦ au bouton et le joueur de grosse blind paye. Le pot fait 250 et le tapis effectif est de 750. Le SPR est désormais de 3.

Le flop est 9♥ 7♥ 6♦

Ici, Vous aurez envie de mettre un maximum de jetons avec votre overpaire + tirage quinte. Et le plus tôt sera le mieux. Le pot doit grossir avant que le board ne devienne trop dangereux ou ne tue votre action. Vous ne voulez pas qu’une main comme K-Jo bénéficie d’une carte gratuite quand le pot est aussi gros en comparaison des tapis. Vous ne voulez pas non plus que K-9 touche une turn horrible pour vous. La solution est d’accélérer le rythme auquel vous mettez les jetons au milieu. Cette fois, vous pouvez miser 75 % du pot au flop et faire tapis à la turn.


  1. Relancez Large Quand Vous Etes en Value ou Protection

Quand votre main est la plupart du temps la meilleure tout en étant vulnérable, vous aurez souvent envie de la jouer à fond. Cela signifie relancer face à un Continuation Bet. Quand le pot est assez gros au regard des tapis en jeu, ça n’a pas beaucoup de sens de pot control. Evitez de coucher trop souvent une top paire sur la Course. Quand le board est rempli de petites cartes, il est souvent payant de jouer de manière agressive en relançant une main comme A-7 sur un flop 7-4-2. Si vous faites face à une overpaire, alors tant pis, c’est le jeu, mais check/call hors de position avec un SPR de 3 ressemble fort à un début de catastrophe. Le ratio risk/reward favorable d’un check/shove implique qu’il est préférable de mettre tous ses jetons le plus tôt possible au milieu, empêchant ainsi vos adversaires de réaliser leur potentielle équité. Si vous vous encastrez sur une grosse main, alors les dégâts sont limités par le fait que les tapis sont peu profonds.

  1. Check/Shove vos Bons Tirages

Pour les mêmes raisons liées à la taille des tapis, vous avez aussi intérêt à jouer vos tirages à fond, en particulier quand vous êtes hors de position et avec une jouabilité limitée en cas de simple call. Mettons que le tapis effectif est de 800 jetons et vous avez 7♣ 6♣ en grosse blind avec des blinds à 25/50. Le bouton relance à 100, la petite blind se couche et vous payez. Le flop vient 9♣ 5♥ 4♣. Vous avez une équité énorme, mais vous voulez pouvoir bénéficier de la Fold Equity, car si vous ne touchez pas, vous n’aurez finalement que hauteur 7 !

C’est une situation idéale pour check/raise à tapis face à un C-bet. Vous vous assurez de voir les 5 cartes tout en couchant tout un tas de mains qui ont de l’équité face à vous. C’est un deal gagnant/gagnant.

  1. Ne Prenez pas l’Initiative avec des Draws Moyens

Dans la Course, beaucoup de joueurs aiment faire tapis au flop sans avoir besoin de beaucoup de raisons. La culture de shove pré-flop est très répandue, mais elle s’accompagne aussi de mauvaises habitudes post-flop. Beaucoup de joueurs vont faire tapis au flop car, et bien, fait tapis c’est facile. Aussi mauvaise puisse être cette stratégie, elle peut être efficace contre vous si vous n’y êtes pas préparé. Quand vous avez un tirage médiocre avec une main comme Q♥ 8♥ sur un flop J♠ 10♠ 2♥ dans un pot qui fait 450 pour un tapis effectif de 1 000, si vous misez ici, certains joueurs vont juste shove avec un T, voire un 2 ou encore un tirage comme 9-8. C’est criminel de devoir bet/fold cette main, mais vous ne pouvez pas pour autant mettre tous vos jetons au milieu à ce moment de la main. Le meilleur play ici est de checker pour éviter de sacrifier votre équité. Miser dans ce genre de spot est une grosse erreur que beaucoup de joueurs débutants font.

Faire grossir le pot avec une équité raisonnable pour ensuite devoir se coucher est une erreur qu’il faut éviter le plus possible.

Loading Comments

Loading more content...