La Course Episode 14 – 8 Conseils pour vous en Sortir au Mieux

Nobody2627 | il y a 2 mois dans Poker Theory and Concepts

Dans cette série d’articles, nous avons vu une tonne de ranges préflops, de situations de défense de blinds et de shoves agressifs pour aller chercher les bounties. Voici pour finir 8 conseils un peu plus généraux pour aborder au mieux ce format très spécifique.

  1. Jouez avec 100 Buy-ins

La présence de bounties rend la variance sur la Course moins importante que sur les MTT car vous pouvez toujours gratter quelques primes par-ci par-là même sans gagner une partie. 100 buy-ins, c’est peu pour un joueur de MTT, mais cela doit suffire pour la Course. Après, si vous ne jouez pas de manière optimale et avez besoin de travailler votre jeu, vous aurez sûrement besoin de plus de buy-ins que ça.

 

  1. Rejoignez la Course entre 5 € et 12 €

Ce ne sera peut-être pas possible en fonction de votre bankroll, mais dès que cela devient faisable, ça a du sens de zapper les deux premiers niveaux. En partant du principe que vous avez un win-rate solide de 30 % (c’est beaucoup dans un format à 4 joueurs), vous gagnerez une finale 1 fois sur 27 quand vous vous inscrirez au niveau 12 €. Si vous commencez à 5 €, vous tombez à 1 fois sur 81. La variance est gérable et votre taux horaire peut être bon, surtout si vous commencez à multitabler efficacement. Si vous commencez directement en finale (au buy-in de 60 €), la variance est énorme. Vous allez swinger dans tous les sens et partirez souvent sans un gros tapis car vous n’aurez accumulé aucun bounty sur les niveaux précédents, ce qui est un gros désavantage. Si vous commencez au niveau 1 € avec un win-rate de 30 %, vous finirez la Course 1 fois sur 729. Etant donné la façon dont la Course rémunère les joueurs, commencer aussi bas revient à jouer un MTT à gros field, avec toute la variance que cela implique.

  1. Evitez les Spots Marginaux sur les Bonnes Tables

Quand vos adversaires font des erreurs à chaque main qu’ils jouent, cela n’a pas beaucoup de sens de tout risquer dans un spot qui n’est que très peu profitable. L’un des ajustements les plus importants que vous pouvez faire dans votre jeu est de laisser tomber ces situations marginalement profitables pour attendre un meilleur spot où les jetons vous tomberont directement dans les bras. On ne peut évidemment pas pousser trop loin ce concept car la structure est rapide, mais posez-vous la question à chaque fois que la situation se présente.

 

  1. Prenez les Spots EV0 contre les Bons Joueurs

Si vous pensez qu’un shove ou un call sont aussi bons l’un que l’autre, prenez l’option agressive si vous pensez être moins bon que votre adversaire. L’idée est que certains des spots à venir vont être EV- pour vous en raison du niveau de votre opposant. Cela demande une humilité rare parmi les joueurs de poker, mais s’adapter est une arme redoutable pour n’importe quel joueur. Labeliser les joueurs (avec des couleurs) vous permettra de mieux identifier vos adversaires avec le temps. Une couleur pour les bons joueurs vous aidera forcément à avoir la bonne approche contre eux.

 

  1. Restez Stoïque, Ayez l’Esprit Léger

La Course va vous en faire voir de toutes les couleurs. Certains jours vous ne gagnerez pas un coup. A d’autres moments, vous dominerez tous vos adversaires et empocherez de jolies primes en finale. Il est important de de ne pas perdre la tête dans les moments difficiles. La variance ne distribue pas les victoires et les défaites de manière logique ou régulière. Elle fait souvent les choses violemment, avec beaucoup de réussite d’un coup, suivie de nombreux coups cruels, ou inversement. L’idée sur la Course est de jouer suffisamment bien, même quand ça se passe mal, pour continuer à aller chercher les bounties et saisir chaque opportunité. Si votre humeur est affectée quand ça ne se passe pas bien, votre win-rate s’en ressentira.

 

  1. Etudiez le Jeu !

A moins d’étudier le jeu régulièrement, vous aurez du mal à vous en sortir sur la Course. Cette série d’articles devrait vous suffire pour vous lancer correctement, mais creuser les situations avec des bounties en jeu – à l’aide de logiciels spécifiques – fera une énorme différence. Le meilleur moyen de jauger chaque situation est de la répéter encore et toujours afin de la connaître et la reconnaître pour ainsi prendre les meilleures décisions possibles. Si vous avez des amis poker avec qui discuter de certains spots, cela vous permettra également de progresser à vitesse grand V.

 

  1. Jouez sur Plusieurs Tables, mais pas au Début

Si vous débutez dans la Course, commencez par jouer sur une seule table, quel que soit votre niveau de jeu supposé. Ce format est trop complexe pour commencer directement sur plusieurs tables. Avec la pratique, vous pourrez alors jouer sur plusieurs tables sans perdre pour autant des informations ou rater des spots importantissimes. Mais surtout, soyez lucide et honnête avec vous-même.

 

  1. Regardez les Mains dans Lesquelles Vous n’êtes pas Impliqué

Il y a tellement de profils de joueurs différents sur la Course qu’il est vite payant d’identifier vos adversaires rapidement, et ce sans même les avoir affrontés directement. Si un joueur fait tapis avec Q-9o au Cut-off tandis que que vous ratez ça parce que vous regardiez une vidéo, et bien, vous venez de passer à côté d’un probable call profitable dans quelques minutes. Restez attentif et prenez de nombreuses notes. Avoir une couleur pour chaque type d’erreur qu’un joueur peut commettre vous fera gagner beaucoup de jetons, et donc d’argent, sur le long terme.

Voilà, on arrive au bout de cette série d’articles sur la Course. Merci d’avoir lu – avec attention, je n’en doute pas ! – tous les conseils prodigués dans nos 14 épisodes. Et bonne chance sur la Course bien sûr !

Loading Comments

Loading more content...