La Course Episode 7 – BB vs SB – Stratégie de Call

Nobody2627 | il y a 4 mois dans Sit & Go

Aujourd’hui, nous allons voir avec quelle range payer depuis la grosse blind quand nous faisons face à un shove de la petite blind. Devinez quoi ? Ca dépend de qui couvre qui. Quelle surprise !

 

Quand Nous Couvrons la SB

Souvenez-vous, payer un shove pour gagner un bounty est très différent de payer dans un tournoi normal. Votre cote est améliorée par le potentiel gain de la prime en jeu.

Quand nous faisons face à un shove en grosse blind d’un joueur qui possède 14 blinds et que nous le couvrons, nous devrions payer avec les mains ci-dessous contre une range de shove de 35 %.

D’un autre côté, cette range est bien plus large que si aucun bounty n’était en jeu. De plus, elle est quelque peu restreinte par le fait que la petite blind a très peu à gagner ici en faisant tapis et qu’il doit donc le faire de manière serrée. Les deux joueurs dans les blinds doivent en plus faire attention s’ils couvrent tous les deux le ou les autres joueurs à la table.

Quand il y a des short stacks qui ne sont pas impliqués dans la main, vous devriez moins gamble en duel de blinds.

Comparons ces deux exemples :

  1. Les blinds sont de 50/100. Nous avons 1 500 jetons en grosse blind et la petite blind fait tapis pour 1 400. Le bouton, qui s’est couché, possède 2 300 jetons.
  2. Les blinds sont de 50/100. Nous avons 2 400 jetons en grosse blind et la petite blind fait tapis pour 2 100. Le bouton, qui s’est couché, possède seulement 500 jetons.

Dans l’exemple 1, nous sommes bien plus tentés de gamble. L’inconvénient de se coucher est que le bouton sera en première ligne pour tenter de gagner le bounty de la petite blind dans les mains à venir. Il possède le plus gros tapis et ne risque pas l’élimination. Nous pourrions ne jamais nous retrouver dans la position de remporter un bounty dans la suite de la partie, donc il est acceptable de prendre quelques risques pour tenter d’éliminer le joueur en petite blind.

Dans l’exemple 2, nous avons une chance de nous retrouver dans la position d’éliminer le bouton à un moment donné. Nous sacrifions donc une situation potentiellement beaucoup plus lucrative en bataillant contre la petite blind au risque de nous retrouver méga short stack. A quel point notre range de call diminue dans l’exemple 2 ?

Le tableau ci-dessous part du principe que le bouton a 4 blinds et s’est couché. La petite blind fait tapis pour 14 blinds et nous couvrons tout le monde avec nos 17 blinds :

Les mains entourées en rouge sont des calls dans la situation où le bouton a un gros tapis. Elles deviennent ici EV- en raison de la situation du bouton, dont nous pouvons espérer récupérer le bounty dans un futur proche. Cela nous amène à une règle générale sur le jeu de tournoi et de Sit & Go :

Quand vous êtes à une bonne table, avec un bounty à portée de main ou un joueur qui joue mal, il est préférable d’éviter les spots close qui seraient théoriquement profitables.

L’EV des opportunités à venir augmente quand les conditions de jeu sont favorables et vous devez comparer l’opportunité immédiate avec celles qui pourront se présenter au lieu de simplement évaluer la situation elle-même.

 

Quand la SB Nous Couvre

Passons aux spots où la petite blind, qui fait tapis, nous couvre. C’est une situation où notre adversaire va nous rouler dessus. Dans la Course, risquer l’élimination veut en général dire qu’aucun bounty n’est en jeu pour nous. Tout cela doit nous amener à jouer serré.

La petite blind fait tapis pour 14 blinds et nous sommes couverts. Le bouton est short stack comme dans l’exemple 2 un peu plus haut. Notre range de call change-t-elle ?

Un peu, mais nous payons toujours avec 27 % des mains !

Cela peut paraître bizarre au début. Ne devrions pas être beaucoup plus serré maintenant ? A vrai dire, c’est le cas. Dans le dernier exemple, où nous couvrons la petite blind, il fait tapis avec seulement 34 % des mains. Dans cette situation, nous payons assez large face à cette range avec nos 27 % des mains.

Une range de call est normalement BEAUCOUP plus serrée qu’une range de shove en raison de l’absence de Fold Equity. Mais tout change quand des bounties sont en jeu.

La différence de 7 points entre notre range et la sienne n’est pas énorme. Nous payions large par rapport à sa range de shove.

Maintenant que la petite blind nous couvre, il shove environ 65 % des mains. Notre stratégie en grosse blind n’est plus du tout la même. Nous devons maintenant payer de manière bien plus serrée.

Payer avec 27 % des mains contre une range de 35 % est très large.

Payer avec 27 % des mains contre une range de 65 % est très serré.

Les bounties ont un énorme impact.

 

Bataille de Short Stacks

Enfin, que se passe-t-il quand le très gros tapis se couche au bouton, que les blinds sont toutes les deux très shorts et quand la grosse blind couvre la petite blind ? A quel point la grosse blind doit payer le shove de la petite blind ?

De manière très large ! Ce pourrait être sa seule chance de récupérer un bounty. La situation de la partie est presque désespérée pour les deux joueurs, donc c’est à la vie à la mort pour la grosse blind quand il a l’opportunité de gagner un bounty.

Dans cet exemple, les blinds sont de 50/100. Le bouton se couche avec son tapis de 2 700 (un fold très discutable d’ailleurs) et la petite blind fait tapis pour 700. La grosse blind a 750 jetons devant lui et commence à saliver.

Il doit payer avec cette range :

Anticipant le fait qu’il va être très souvent payé, la petite blind fait tapis avec une range composée de beaucoup de cartes hautes. Pour cette raison, la grosse blind doit privilégier les poubelles suitées à une main comme J-2o quand il paye. Il veut que ses cartes soient le plus vivantes possibles. Cette range de call de 67 % illustre parfaitement l’urgence à gamble quand vous avez une chance de gagner un bounty dans une partie qui se présente mal.

 

Conclusion

  • Payez plus large que la normale en grosse blind quand la petite blind a une range de shove serrée mais avec un bounty en jeu. 27 % des mains, c’est beaucoup face à une range de shove de 30 %.
  • Payez de manière beaucoup plus serrée quand vous êtes couvert dans ce spot. 27 % des mains, c’est très serré contre une range de shove de 65 %.

Quand vous couvrez un short stack, vous devriez payer avec presque toutes les mains. Votre situation dans le tournoi est mauvaise. Ceci est votre chance de gagner au moins un peu d’argent.

Loading Comments

Loading more content...