Les Mauvaises Raisons de Checker

Nobody2627 | il y a 1 semaine dans Cash Games

Aujourd’hui, nous allons voir toutes les mauvaises raisons pour lesquelles un débutant est tenté de checker et pourquoi il faut se défaire de ces tentations.

Des Monstres sous le Lit

Un des leaks les plus communs est de check back la river « juste au cas où mon adversaire aurait touché la couleur ». Imaginons que vous relancez avec A♠ Q♠ au High-jack et la grosse blind paye. Le flop est Q♥ Q♦ 4♦ et vous misez un tiers du pot. Votre adversaire paye est la turn est le 7♣. Vous misez à nouveau, cette fois à hauteur de trois-quarts du pot. C’est une bonne idée car vous attaquez maintenant avec une range polarisée composée de Qx et de bluffs. L’autre joueur paye et la river est le 3♦.

Parfois votre adversaire a touché la couleur, c’est vrai. Mais il est plus facile pour lui d’avoir la dernière Q du paquet ou une paire servie. Etant donné que vous jouez au milieu de joueurs moyens, voire mauvais, il est important de miser encore une fois avec le meilleur brelan possible. Beaucoup de débutants checkent ici parce que l’impression visuelle de la couleur est trompeuse. Laissez passer cette impression et réfléchissez à toutes les plus mauvaises mains qui vont vous payer ici. Si votre opposant relance, vous pourrez coucher votre main sans trop de regret aux petites limites.

J’ai Rien

Le check automatique d’une poubelle est un grand classique. En tant que relanceur depuis le High-jack contre la grosse blind, il est parfaitement compréhensible de check back avec J♠ 10♠ sur un flop K♥ 7♣ 6♣. Mais une fois que tout a été checké jusqu’à la river, il est temps de miser votre hauteur valet. Vous êtes là avec une range plus forte que celle de votre adversaire, donc vous avez très peu de mains qui n’ont rien ici et qui n’ont pas bluffé plus tôt. L’autre joueur sera souvent là avec une tonne de mauvaises mains ou de hauteurs as qui remporteront le coup face à vous si vous ne misez pas.

Misez la river. Les mains les plus profitables à miser à la river sont celles qui n’ont rien. Parce que rien ne gagne jamais ici en checkant. Il y a des spots où votre range est très faible au point de ne pas pouvoir miser car c’est une évidence. Ce n’est pas le cas ici.

Pour Piéger

La tentation de checker pour déguiser sa très grosse main est un des premiers leaks dont il faut vite se débarrasser.

Checker parce que vous avez peur que votre adversaire se couche est une mauvaise approche car être payé n’est pas le plus important. Ce qui compte, c’est gagner le plus d’argent possible. Check back avec un set touché à la turn et miser petit à la river vous rapportera environ quatre fois moins que miser la turn et la river. Cela signifie que si cette line piégeuse n’est pas payée quatre fois plus souvent, alors elle est mauvaise. Vous allez peut-être piéger vos adversaires en jouant de cette façon, mais si cela vous rapporte moins d’argent, quel est l’intérêt ?

Nous avons rencontré des joueurs qui checkent le jeu max au flop et à la turn pour ensuite miser gros à la river. Il ne gagnera jamais rien comme ça. La plupart d’entre nous évitent d’être ce gars-là, mais nous voulons aussi éviter d’être une version light de ce joueur en ratant des opportunités de value bet.

Pour Induire

Parfois, checker pour induire est une bonne décision car votre adversaire est un maniaque et vous êtes hors de position avec une main qui peut se permettre de checker une street. Le problème vient quand un joueur décide de checker des mains fortes dans l’espoir approximatif que son adversaire va miser. Quand c’est fait sans avoir réellement analysé la situation, alors nous avons une mauvaise raison de checker.

Contre des joueurs passifs, des joueurs avec des ranges capées, des ranges qui contiennent peu de mains faibles, sur des scare cards, miser pour value sera en général bien mieux que checker.

Conclusion

Trouver de mauvaises raisons de checker est probablement plus destructeur que de trouver des raisons de miser. Une grosse partie de votre win-rate dépend de votre faculté à extraire de la value contre des joueurs faibles en capitalisant sur la Fold Equity quand vous avez peu de showdown value.

Loading Comments

Loading more content...