Tournois KO Progressifs – les Mathématiques des Bounties

Nobody2627 | il y a 3 semaines Il y a MTT

Dans cet article, nous allons voir comment un gros bounty, sur la tête de votre adversaire ou sur la vôtre, peut faire une grosse différence sur les mathématiques de beaucoup de décisions.

Payer un Shove – Pas de Bounty

Le meilleur moyen de voir comment les bounties affectent les décisions à prendre est peut-être d’analyser une main dans un tournoi standard (sans bounty). Cela nous donnera une base stratégique.

Avec des blinds à 500/1000, le joueur A relance du Cut-off à 2 000 et le joueur B 3-bet du bouton à 6 000. Le joueur A possède un tapis de 35 000 et le joueur B un stack de 120 000. Le joueur A paye le 3-bet et le flop vient Q♦ 5♥ 3♠. Le pot fait 16 000 et le tapis effectif est de 29 000. Le Cut-off check et le bouton mise 8 000. Le Cut-off fait tapis pour 29 000.

Ici, le joueur B fait face à une décision classique. Pour que sa décision soit EV0, il doit gagner 31 % du temps (montant à payer / (montant à payer + pot total)). Soit 21 000 / (21 000 + 47 000) = 31%.

Le bouton a besoin de 31 % d’équité pour être à jeu sur un call. Imaginons que ce dernier a 6♣ 4♣ en mains pour un 3-bet plutôt très light. Peut-être que le Cut-off est du genre à beaucoup fold sur les 3-bets ou le bouton est peut-être du genre à mettre la pression avec un gros tapis. Dans tous les cas, sa décision est assez close. On dirait bien qu’il doit toucher sa quinte pour l’emporter. Le bouton a 8 outs, soit environ 32 % d’équité. C’est à peu de chose près l’équité dont il a besoin pour break even. Dans un tournoi sans bounty, qu’il décide de payer ou se coucher, sa décision n’aura au final aucune importance. Voyons maintenant comment les bounties affectent la situation.

Payer un Shove avec un Bounty

Quand nous ajoutons une prime à l’équation, le call est une obligation pour le bouton. Nous pouvons en effet convertir l’argent des bounties en jetons et les ajouter à notre calcul !

S’il y a 1 000 joueurs au départ d’un tournoi à 10 € et si chaque joueur démarre avec 10 000 jetons, alors il y a 10 000 000 jetons en jeu. Le prize pool total est de 10 000 €, donc chaque jeton vaut 10 000 / 10 000 000 = 0,001 €. Pour résumer, un centime est égal à 10 jetons.

Dans un tournoi KO Progressif, l’argent gagné en éliminant un joueur dépend de combien de joueurs cet adversaire a lui-même éliminé auparavant. Imaginons que le Cut-off a amassé 8 € en bounties. Ces 8 € ajoutent 800 centimes dans le pot, soit 8 000 jetons ! Maintenant, le calcul pour le joueur au bouton change car le pot fait 8 000 de plus.

21 000 / (21 000 + 55 000) = 28 %

Le bouton a maintenant un call clairement profitable. Les bounties font vraiment une grande différence au moment de payer un shove. Imaginons maintenant que le bounty sur la tête de votre adversaire est bien plus gros.

Chasser les Très Gros Bounties

Dans la main qui suit, et qui se produit dans le même tournoi que dans notre exemple un peu plus haut, vous jouez le rôle du bouton. Vous avez payé avec 6-4s dans la main et avez trouvé une quinte à la river pour éliminer votre adversaire. A partir de là, vous êtes l’un des favoris du tournoi. Avec 16 joueurs restants, les blinds sont de 5000/10000 Ante 1000. Vous recevez Q♦ 3♦ en grosse blind. Vous avez un énorme stack de 2 100 500 et tout le monde se couche jusqu’à la petite blind qui a seulement 120 000 jetons et un bounty de 60 €. Ce dernier fait tapis. Dans un tournoi standard, vous vous couchez et passez à la main suivante, mais pas dans un tournoi KO Progressif.

Pour payer ici sans la présence d’un bounty, votre équité nécessaire serait de :

110 000 / (110 000 + 137 000) = 44,5 %

Maintenant ajoutons le bounty. Souvenez-vous que 10 jetons = 0,01 €, donc 60 € = 60 000 jetons. Ajoutons-les au pot.

110 000 / (110 000 + 137 000 + 60 000) = 36 %

Si la petite blind fait tapis avec une range d’environ 50 % des mains, alors nous avons 39 % d’équité avec Q♦ 3♦ et donc un call profitable. De plus, perdre cette main n’aurait que peu de conséquences sur notre stack. Allons chercher ce bounty !

Conclusion

  • Quand vous avez une décision close, investissez plutôt votre argent quand votre adversaire a une prime sur sa tête.
  • Les tournois KO Progressifs impliquent des calls parfois un peu bizarres, mais qui sont corrects.

C’est mieux de chasser les primes quand votre tournoi n’est pas menacé en cas de perte de la main. Gagner le tournoi reste le meilleur moyen de gagner beaucoup d’argent. Ne mettez pas votre vie dans le tournoi en danger en affrontant les autres gros tapis simplement parce qu’ils ont de gros bounties.

Loading Comments

Loading more content...