Un Spot ICM en Table Finale

Nobody2627 | il y a 1 mois Il y a MTT

Pete, l’auteur de l’article, commentait sur Twitch il y a peu une table finale d’un gros tournoi online, quand une main intéressante s’est présentée. A première vue, cette main pouvait sembler banale, mais on peut apprendre plusieurs choses de ce coup. Notamment l’impact de l’ICM sur les décisions d’un joueur quand les paliers sont élevés.

Le payouts était le suivant :

1er : 41 375,75 $

2e : 30 400,75 $

3e : 22 389 $

4e : 16 901,50 $

Et voici les tapis des différents joueurs :

BU :  1 104 851

SB :  1 630 989

BB :  836 568

CO :  817 592

Blinds:  30000/60000 Ante 6000

Le CO relance à tapis avec 5-5

Le bouton surrelance à tapis avec 8-8

SB et BB se couchent.

Pendant le stream, l’auteur a remis en cause le reshove du bouton. Il a dit que le Cut-off avait un move extrêmement profitable ici avec 5-5 en faisant tapis pour 13,5 blinds dans une situation où les tapis sont très peu profonds. Mais le bouton, qui à son sens avait un shove évident si le Cut-off s’était couché, aurait probablement dû coucher sa paire de 8 une fois que le joueur UTG a fait tapis. Le problème ici est qu’il sacrifie de l’équité de tournoi, mettant les joueurs dans les blinds en position idéale pour accrocher le prochain palier de 5 600 $ simplement en couchant leurs mains. L’auteur se dit qu’une range raisonnable de reshove ici ressemblerait à quelque chose comme T-T+/A-K. C’est très serré. En entrant tous les paramètres de la main dans un calculateur d’ICM, voyons voir ce qui se passe :

Ceci est la range du Cut-off. L’auteur n’était pas loin. 5-5 n’est pas extrêmement profitable, mais le move est correct, surtout dans une situation où les adversaires vont coucher plus de mains que la normale. Il est intéressant de voir que 5-5, 6-6 et 7-7 génèrent environ le même profit. Cela vient du fait que les ranges de call sont serrés et qu’elles ne contiennent aucune paire dominée et aucune main non pairée dominée. En gros, 5-5, 6-6 et 7-7 sont la même main. La range de call correcte des adversaires est la suivante :

L’auteur était également assez proche de la range du bouton en cas de fold du Cut-off. Il aurait toutefois écarté A-Qs, qui s’avère être une main profitable à jouer :

Une autre chose intéressante que nous voyons avec cette analyse est que si tout le monde se couche jusqu’à la petite blind, étant donné les tapis en présence (la grosse blind et le cut-off étant relativement short), la petite blind ayant deux fois plus de jetons que tout le monde ou presque, cette dernière peut shove n’importe quelle combinaison de deux cartes de manière profitable.

La grosse blind ne doit jamais payer light dans ce spot. Même si cette dernière soupçonne la range adverse d’être light, il ne peut pas y faire grand-chose. Voici une range de call profitable dans cette situation contre une range de n’importe quelle combinaison de 2 cartes :

L’argent perdu en payant avec des mains comme 2-2, A-2s ou T-9s est énorme car le joueur en grosse blind se retrouve en danger immédiat de sauter en 4e position, tandis que doubler son tapis ne lui assure rien pour la suite du tournoi. Cela augmenterait juste ses chances de finir à une meilleure place. Par exemple, payer avec 2-2 dans ce spot est un play haute variance où le joueur est toujours en coin flip contre des arrachages et ultra dominé par les autres paires servies. Que signifie -1,08 dans ce tableau ? Cela dépend du prize pool. Dans notre exemple, un tel call coûterait à la big blind 1 200 $ en moyenne :

En analysant ces spots et en creusant un peu plus que la surface de la main, nous pouvons développer une compréhension intuitive de l’ICM pour les prochaines situations auxquelles nous pourrions faire face. Auriez-vous reshove 8-8 au bouton ? Beaucoup de joueurs l’auraient fait sans hesitation. Mais prendriez-vous 474 $ de votre poche pour les jeter dans le feu. Parce que c’est ce que 8-8 vient de faire !

Que feriez-vous ici en petite blind si tout le monde s’est couché jusqu’à vous ? Beaucoup de joueurs relanceraient de manière large, mais feriez-vous tapis avec 9-3o ? Pas sûr, pourtant un tel move serait largement profitable.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’avec de tel paliers, être le premier agresseur est un énorme avantage. Et une fois qu’un joueur a saisi cette opportunité de faire tapis, les ranges de call devraient être beaucoup plus serrées que ce que les gens pensent. Si vous voulez être un shark des MTT, bien comprendre ces spots est crucial, sans quoi vous commettrez certainement un suicide ICM qui vous coûtera une tonne d’argent.

Loading Comments

Loading more content...